Assurance obsèques : tout ce que vous devez savoir sur ces contrats

Les contrats d’assurance obsèques se multiplient ces dernières années. Ils offrent la possibilité de préparer et de financer par avance vos obsèques en libérant ainsi vos proches d’une préoccupation. En raison du budget important qu’elles occasionnent, il est compréhensible d’y songer le plus tôt possible.
Assurance obsèque : tout ce que vous devez savoir sur ces contratsAssurance obsèque : tout ce que vous devez savoir sur ces contrats

Contrats assurances obsèques : les différents types et leur fonction

Les contrats d’assurance obsèques se divisent en deux grandes catégories :

Le contrat obsèques en capital

Sa fonction : il offre la possibilité de constituer tout en le valorisant un capital qui sera utilisé pour régler le montant des frais liés aux funérailles du titulaire. Cette somme est versée au bénéficiaire que ce dernier a choisi, au moment du décès. Le bénéficiaire peut être un proche, un membre de la famille ou une société funéraire. On estime que le capital nécessaire au paiement de la prestation s’élève en moyenne à 4 000 euros d’après les chiffres du site L’assurance-obsèques.

Dans le cadre de l’assurance obsèques, aucune prestation n’est prévue par le souscripteur quant à l’organisation de son enterrement et de la cérémonie. Ce dernier laisse sa famille choisir la manière dont elle souhaite organiser ses obsèques.

Cependant, le contrat de base peut comporter des options concernant le service d’assistance qui sera mis en place pour aider les proches.

Le contrat obsèques en prestations

Sa fonction : il est plus complet et s’adresse aux personnes qui aiment et désirent tout planifier pour être tranquilles. Il consiste comme le premier à constituer un capital pour le règlement des frais. En plus, il permet à l’assuré de prévoir le déroulement complet de ses obsèques. La famille n’a plus à s’occuper de rien, elle remet à la société de pompes funèbres toutes vos directives qu’elle est chargée de respecter.

Il faut juste prendre connaissance de toutes les directives figurant dans le contrat afin qu’elles soient conformes à vos désirs. L’ensemble des prestations sont prises en charge dans le cadre de ce contrat. Si les tarifs avaient connu une hausse entre temps, la famille n’a pas à payer le surplus occasionné.

L’assuré dans ce type de contrat peut choisir toutes les prestations puisque les options sont personnalisées. Selon les clauses du contrat, il peut choisir tout le déroulement de la cérémonie et tout ce qui concerne l’organisation : du choix du cercueil à la nature de la cérémonie, en passant par les fleurs ou la musique.

Au moment du décès, c’est l’assurance obsèques qui verse le capital à l’entreprise de pompes funèbres choisie qui s’engage à respecter toutes les clauses du contrat.

Des prestations d’assistance plus ou moins étendues

La plupart des contrats sont complétés par des formules d’assistance. Celles-ci peuvent concerner plusieurs aspects comme : les frais de déplacement d’un membre de la famille lors du décès de la personne, le rapatriement du corps dans le monde entier, l’assistance téléphonique pour les démarches et formalités à accomplir, la garde d’enfants, l’accès à une assistance psychologique…

Quelles sont les différentes modalités de cotisations ?

Pour constituer le capital nécessaire, l’assuré peut opter pour trois manières de cotiser :

La cotisation temporaire

La cotisation est annuelle, trimestrielle ou mensuelle. Elle sera versée durant le nombre d’années nécessaires à constituer le capital. Généralement, la durée s’élève en moyenne entre 10 et 15 années. Le montant des cotisations est calculé en fonction de l’âge du souscripteur et de la somme finale souhaitée.

La cotisation viagère

Dans ce cas, la cotisation est versée jusqu’au moment du décès du titulaire du contrat. Selon sa durée de vie, la somme atteinte peut être supérieure à celle qui est nécessaire aux règlements des frais d’obsèques. L’assuré a alors cotisé à perte. C’est pourquoi c’est une formule qui est plus indiquée pour les personnes qui souscrivent ce genre de contrat à un âge déjà avancé.

La cotisation unique

Dans cette formule, l’assuré règle en une seule fois sa cotisation. C’est une solution quand on souscrit alors que l’on est encore jeune, car la cotisation est moins importante. Petit bémol cependant : le jour du décès, cette somme peut ne pas être assez conséquente pour régler la totalité des frais, car elle est faiblement revalorisée. Les héritiers doivent alors payer la différence. L’assuré est obligatoirement informé du montant de la revalorisation de manière annuelle.

Assurance obsèques: le montant des cotisations

Celui-ci varie en fonction de deux critères principaux qui sont :

  • Votre âge au moment où vous souscrivez votre contrat ;
  • Le montant du capital pour lequel vous souhaitez être garanti, de manière générale, en moyenne entre 4 000 et 5 000 euros.

Quelques exemples pour illustrer ces données, concernant un capital garanti d’un montant de 4 000 euros :

Âge du souscripteurPrime mensuellePrime trimestriellePrime annuelle
50 ans35 euros105 euros420 euros
60 ans45 euros135 euros540 euros
65 ans51 euros153 euros612 euros
70 ans58 euros174 euros696 euros

Pour avoir une idée exacte de ce que vous allez payer en cotisations, n’hésitez pas à faire appel à un comparateur. Vous connaitrez ainsi le montant de la cotisation en fonction du capital souhaité.

À quel âge souscrire ce contrat ?

Le plus grand nombre d’assurances en matière d’obsèques sont souscrites entre 50 et 60 ans. Si vous souhaitez que vos cotisations soient moins élevées, il est conseillé de souscrire le plus tôt possible. Celui-ci peut changer en fonction du mode de cotisation que vous avez choisi. Entre 50 et 60 ans, la cotisation unique ou temporaire est plutôt souhaitable. En revanche, si vous avez entre 60 et 70 ans, la prime viagère peut être plus intéressante.

La grande majorité des sociétés d’assurance fixe un âge limite de souscription à 80 ans.

Assurance obsèques : les points importants à examiner

Dans un devis, il est important de vérifier quelques points tels que :

  • Le délai de carence est le point le plus important à regarder. Il faut tout d’abord savoir que le suicide est exclu du contrat obsèques, durant la première année de souscription. En matière de décès par maladie, il est possible que votre contrat comprenne un délai qui peut s’étendre de 9 mois à deux ans. Cela signifie que vous ne bénéficiez pas de la garantie décès avant que le délai ne soit écoulé. Il faut privilégier les contrats au délai de carence le plus court.
  • Les différentes prestations doivent être clairement énoncées dans le devis qui vous est établi et ce feuillet sera ensuite joint au contrat. L’assureur est tenu par la loi à faire figurer : les prestations courantes, les prestations en option comme les soins de thanatopraxie et les prestations annexes, dont le coût a été établi et budgété comme les avis de décès, les fleurs, les faire-part, la messe…
  • La faculté et les modalités de rachat : comme tout contrat d’assurance vie, l’assurance obsèques est éligible au rachat éventuel. Votre assurance doit d’ailleurs vous communiquer régulièrement la valeur du rachat de celui-ci une fois les frais de gestion déduits.
  • Les changements que vous pouvez faire : à tout moment, vous pouvez changer le nom du bénéficiaire, diminuer ou au contraire augmenter le montant du capital souscrit, changer également d’entreprise de pompes funèbres et modifier les prestations que vous avez demandées.
  • Le montant des frais de gestion et leur taux qui sont inclus dans les cotisations
  • Le taux de rendement du contrat, il s’agit en fait de l’indexation de vos cotisations qui dans de nombreux contrats s’avère très faible. Certains n’appliquent pas du tout de revalorisation, soyez donc vigilant sur ce pont.

En savoir plus sur les modèles de devis applicables aux prestations fournies par les opérateurs funéraires ici.

Lire aussi : Capital obsèques ou Contrat obsèques, quelle différence ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faire défiler vers le haut

Inscrivez-vous à notre newsletter