Choisir un contrat obsèques : nos 6 conseils pour bien le choisir

Nos conseils pour choisir son contrat obsèques

Chaque année, de plus en plus de français décident d’anticiper leurs funérailles en souscrivant des contrats obsèques. Ces contrats vous permettent de mettre de garantir ou de constituer un capital allant de 1 000 à 15 000 euros, dédié à la prise en charge de vos obsèques. À la suite de votre décès, ce capital est versé au bénéficiaire de votre choix afin de soulager celui-ci de la charge financière que représentent souvent les frais funéraires. Néanmoins, toutes les offres ne se valent pas. Voici nos conseils pour choisir votre contrat obsèques.

Renseignez-vous sur le contrat obsèques

Le marché des contrats obsèques ne cesse de croître et de plus en plus d’institutions commencent à en proposer. Toutefois, un contrat obsèques est souvent soumis à des frais, ou à des exceptions, qui ne sont pas toujours bien expliqués. Avant de souscrire à une assurance obsèques il est donc important de bien vous renseigner auprès de l’organisme de prévoyance de votre choix afin d’éviter les mauvaises surprises.

Adaptez votre cotisation obsèques en fonction de votre âge

Parmi les frais à ne pas négliger, les cotisations obsèques sont un élément clef. Celles-ci ne viennent pas toujours alimenter votre capital, il faut donc bien les calculer pour ne pas que leur accumulation dépasse le montant de votre capital initial, rendant le contrat obsèques désavantageux. Les cotisations obsèques se divisent généralement en trois catégories :

  • La cotisation unique : la cotisation est versée en une seule fois, puis le capital est revalorisé chaque année jusqu’à atteindre la somme souhaitée.
  • La cotisation temporaire : les cotisations sont effectuées sur une période déterminée par prélèvements mensuels, trimestriels ou annuels. Ces cotisations permettent de constituer petit à petit le capital obsèques et durent jusqu’à obtention du montant souhaité.
  • La cotisation viagère : des cotisations sont versées jusqu’à votre décès. Elles n’alimentent pas le capital, mais le garantissent. En cas de décès, le capital choisi en amont est versé au bénéficiaire, même si l’assuré n’a pas versé toutes ses cotisations.

Si les cotisations uniques et temporaires sont conseillées pour les souscripteurs les plus jeunes, les cotisations viagères sont généralement réservées aux souscripteurs les plus âgés.

Faites attention au délai de carence du contrat obsèques

Une autre spécificité importante des contrats obsèques est le délai de carence. C’est la période qui suit la signature de votre assurance, pendant laquelle vous n’êtes pas couvert par celle-ci. Ainsi, selon les contrats, cette période peut durer entre quelques mois et quelques années. Il est donc très important de choisir une assurance dont le délai de carence est en adéquation avec votre état de santé. Si malgré tout vous décédez au cours de ce délai, voici les différents cas :

  • En cas d’un décès par maladie survenu au cours du délai de carence : le contrat s’achève et les cotisations versées sont remboursées.
  • En cas de décès accidentel : le délai de carence peut être levé, et l’assurance effective. Les bénéficiaires touchent alors le capital prévu.

Comparez les offres de contrats obsèques

Une fois que vous avez pris connaissance des spécificités du contrat obsèques, n’hésitez pas à comparer les offres. Les prix, les conditions, et les délais de versement peuvent beaucoup varier d’un organisme à l’autre. Pour comparer efficacement, vous pouvez faire confiance aux sites de comparateurs en lignes. Toutefois, il est toujours plus préférable d’appeler et d’échanger directement avec les organismes concernés.

Publicité
Artombal Monuments Funéraires Modernes

Renseignez-vous sur le prix des obsèques

Afin de choisir au mieux le capital à déposer sur votre contrat obsèques, renseignez vous sur les prix pratiqués dans votre secteur géographique. Comme pour les contrats obsèques, les prix d’une inhumation varient beaucoup d’une entreprise à l’autre. De plus, ceux-ci tendent à augmenter : + 14 % entre 2014 et 2019. Il est donc important que vous vérifiez régulièrement si la somme déposée est toujours suffisante pour couvrir les frais des obsèques que vous avez choisies. Si ce n’est plus le cas, il faudra revaloriser votre capital.

Informez votre ou vos bénéficiaires du contrat obsèques existant

Une fois que vous avez choisi votre contrat obsèques, il est important que vous en informiez votre ou vos bénéficiaires. En effet, après votre décès, l’accès au capital de votre contrat obsèques nécessite la présentation d’une série de pièces justificatives que le bénéficiaire devra présenter. En cas d’absence de ces pièces, le délai de versement de votre contrat obsèques peut se voir allongé. Cette situation forcerait vos proches à avancer vos frais funéraires. Ainsi, conservez bien votre contrat obsèques et dites à vos proches où il se trouve. Renseignez-vous également sur les justificatifs nécessaires auprès de votre organisme de prévoyance afin d’en informer vos proches dès que possible.

Sur le même sujet :