5 bonnes idées à se piquer entre pompes funèbres pour apaiser les familles en deuil

Idées créatives à s'échanger entre pompes funèbres

Partout, à travers la France, des pompes funèbres redoublent d’imagination pour adoucir le temps des obsèques et du deuil. Créer un coin bibliothèque avec des livres sur la mort, décorer l’agence au gré des saisons, offrir la plantation d’un arbre… Leur objectif est le même : ne pas se cantonner à leur rôle logistique et mieux accompagner les familles touchées par la perte d’un proche. Découvrez leurs initiatives, qu’il serait bon de voire essaimer partout !

Louer des fleurs artificielles le temps de l’enterrement

Comment couvrir le défunt de fleurs sans engendrer un gâchis à l’issu de la cérémonie ? Cette question, Florence Bardon, présidente de la Coopérative funéraire de Dijon se l’ait posé et a trouvé une solution concrète. Elle propose la location de fleurs artificielles aux familles. “Au-delà de l’impact écologique, louer des fleurs artificielles au demeurant très jolies, représente une économie réelle pour les familles. Et de notre côté, nous les avons rentabilisé en quatre cérémonies”, explique-t-elle.  “L’avantage c’est que les familles les louent pour le temps de la cérémonie mais aussi lorsque le défunt est en salon permanent, pour le décorer. Elles peuvent donc, si elles le souhaitent, acheter quelques fleurs naturelles pour la cérémonie, qui seront fraîches”, affirme Florence.

L’hiver, la location de fleurs artificielles permet également aux familles de ne pas acheter de fleurs spécifiquement pour la cérémonie et de se rattraper aux beaux jours. L’hiver dernier, une cérémonie sur deux a donné lieu à la location de fleurs !

Décorer ses vitrines au fil des saisons

Des toiles d’araignées pour Halloween, une vitrine décorée aux couleurs de la Saint-Valentin, un arbre du souvenir où chaque passant peut venir y suspendre un mot… Les vitrines des pompes funèbres Oihandorea ne passent pas inaperçues ! Emilie, la co-gérante met un point d’honneur à remettre de la vie au coeur de la mort. “Nos vitrines suscitent la curiosité des petits comme des grands. Ce n’est pas parce que nous organisons des obsèques que nous devons travailler dans l’ombre”, explique-t-elle. Bien au contraire, il est important de lever les peurs sur notre secteur et de donner envie aux gens de franchir notre porte.

Créer un coin bibliothèque sur la mort

Coin bibliothèque dans les pompes funèbres PFI boulonnaisAprès la mort de mon mari, j’ai acheté tous les livres possibles qui racontaient la perte d’un conjoint“, nous raconte Sophie-Charlotte, devenue veuve à 38 ans. On le sait, la principale ressource des endeuillés est la lecture. Les premiers temps, suite à la perte d’un proche, on a besoin d’être seul·e, au calme et dans sa bulle. On cherche à savoir comment d’autres ont traversé cette épreuve. Proposer un coin bibliothèque, comme les pompes funèbres intercommunales du boulonnais avec une sélection de livres sur la mort et du deuil pour grands et petits est un service précieux à leur apporter. De plus en plus d’entreprises funéraires le prévoient mais l’idée mérite d’être généralisée. Au delà de l’information et du soutien, le prêt de ses livres permet de garder le contact et de créer un temps d’échange sur la durée.

Offrir la plantation d’un arbre à une famille

Les gestes d’hommage sont des moments précieux pour honorer nos défunts et ils peuvent être multiples. Un lâcher de papillons, une envolée de ballons, la création d’origamisLes pompes funèbres Joli Départ et Caton proposent à chaque famille en deuil la plantation d’un arbre en hommage à leur proche défunt, et ce gratuitement. “Symbole de la vie, l’arbre devient le gardien de la mémoire de la personne disparue, explique Lydia de Abreu, gérante des pompes funèbres Joli Départ. Après la cérémonie, les familles peuvent venir se recueillir auprès de cet arbre, grâce à une balise gps. Une belle occasion de “rendre visite” à son défunt au cours d’une promenade en forêt. Cette volonté d’offrir un arbre est également une façon de soutenir le développement des forêts et d’encourager l’organisation d’obsèques eco-responsables.

Pour les pompes funèbres Caton, l’idée d’offrir la plantation d’arbres provient du besoin de “compenser le bois utilisé pour la confection de cercueils”, explique Gautier Caton, directeur général des pompes funèbres Caton. Avec cet engagement écologique “nous avons aujourd’hui la satisfaction de planter un 10 227 ème arbre. La mise en place de ce partenariat avec Reforest’Action permet également à l’agence de proposer un geste symbolique qui a du sens aux familles endeuillées.

Organiser des événements autour de la mort

Concours de bonbons pompes funèbres OhiandoreaDes cafés mortels, des réunions d’informations sur les rites funéraires ou encore sur les funérailles écologiques., des recueillements collectifs… Jusqu’à présent, (quasi) seules les Coopératives funéraires proposaient des temps de rencontre autour de la mort. Mais les pompes funèbres s’y mettent peu à peu. A côté de Metz, les sœurs Vigo-Habran sont devenues des ambassadrices des Apéros de la mort, les pompes funèbres des Alérions prennent régulièrement un stand sur le marché local pour entamer la discussion sur leur métier avec les habitants du village.

À Cambo-les-bains, Emilie et Julien ne manquent pas d’idées pour rassembler autour de ce sujet difficile à aborder en société. “Lors de la fête du gâteau Basque, nous avons déjà organisé un concours de comptage de bonbons. Plus récemment, en novembre dernier, c’était un lâcher de lanternes sur la place du village. Ces évènements rassemblent et sont une façon de contribuer à faire de la mort un sujet de société plus doux.” Le 6 novembre 2021, 230 lanternes ont éclairé le ciel de Cambo-les-Bains pour rendre hommage aux êtres-chers qui ne sont plus là. Au Danemark, dans ce même élan, une pompe funèbre avait organisé une visite scolaire pour les enfants. Une jolie façon de faire découvrir son métier.

Des idées créatives et porteuses de sens qui adoucissent l’épreuve traversée par les familles en deuil.

Sur le même sujet : 

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. En cliquant sur "Laisser un commentaire", vous confirmez avoir lu notre Politique de confidentialité.

*Champs obligatoires