L’innovation funéraire à l’honneur pour le Salon Funéraire de Toulouse !

Salon Funéraire Grand Sud de Toulouse le 23 et 24 juin 2022

La cinquième édition du Salon professionnel du Funéraire Grand Sud aura lieu les 23 et 24 juin prochain au Pavillon du Stade Toulousain. Une soixantaine d’exposants y seront présents et comme l’année dernière, un Village sera dédié à l’artisanat et à l’innovation. L’occasion de découvrir les nouvelles tendances du funéraire.

L’innovation mise à l’honneur

Pour cette cinquième édition, le salon Funéraire Grand Sud de Toulouse mettra à l’honneur l’innovation dans le secteur. Clôture des réseaux sociaux post-décès, formation à l’accompagnement des familles endeuillées, engagement environnemental, art funéraire… Cette année, les exposants redoublent d’efforts pour s’adapter aux nouveaux besoins des familles en deuil. Et parmi eux, des professionnels de confiance du réseau Happy End, qui font de la personnalisation de leur service une priorité et qui mettent l’humain au cœur de leur activité. Parmi les exposants, vous pourrez découvrir…

…Tranquillite.fr, le facilitateur de démarches après-décès

Après dix ans comme conseiller en assurance, Teddy Bredelet créé Tranquillite.fr, une solution digitale qui permet de gérer les démarches administratives post-décès en 27 minutes. Une innovation précieuse quand on sait qu’une famille en deuil doit se charger de contacter 15 à 20 organismes suite au décès d’un proche, dans un délai très court et que de nombreuses aides financières ne sont jamais demandées.

…PS Read me, une plateforme de transmission numérique

Transmettre ses dernières volontés et envoyer des messages post-mortem ? C’est désormais possible avec PS Read Me. Cette plateforme digitale donne l’opportunité de transmettre des textes photos et vidéos à vos proches après votre mort grâce à un système de programmation de messages. Le site propose également de stocker vos dernières volontés pour vous assurer d’avoir des funérailles qui vous ressemblent.

… Laetitia Gauthier et ses mosaïques funéraires uniques

Avec ses mosaïques funéraires, Laetitia vous propose d’honorer vos morts en couleurs ! Ses créations artisanales réinventent l’art funéraire pour offrir aux familles en deuil une œuvre au caractère unique. Elle animera d’ailleurs, dès le mois de mai, la première édition de sa formation en art funéraire afin de sensibiliser d’autres artistes ou amateurs aux spécificités de ce secteur.

… Histoires de vie, les biographies s’invitent dans les cimetières

Imaginez, vous vous promenez au cimetière, vous vous arrêtez devant une tombe et avez la possibilité de découvrir l’histoire du défunt… C’est ce que propose Delphine Letort avec ses QR Codes à apposer sur les tombes. Une fois scanné, il donne accès à la biographie du défunt, en images, en vidéos ou en musiques. Une belle façon de se reconnecter avec nos proches et de les faire vivre à travers le temps.

… La Pierre d’Éternité, un objet connecté pour honorer ses proches

Avec La Pierre d’Éternité, la famille peut se souvenir du défunt en conservant son histoire et sa mémoire sur un espace commémoratif en ligne. Il suffit de passer à proximité de l’objet connecté, au moyen d’un smartphone ou d’une tablette, pour accéder à une page rassemblant photos, vidéos et mots conservés par l’entourage. La Pierre d’Éternité propose aussi, via la technologie de géolocalisation, le nettoyage et l’entretien de sépultures.

Des conférences, ateliers et tables rondes pour échanger sur le secteur

Les deux jours de salon seront ponctués d’ateliers, de conférences et d’autres événements sur l’actualité du secteur, avec pour thèmes les bonnes pratiques digitales du secteur, la perception du marché funéraire en Occitanie et bien d’autres. Cette année, Happy End a à nouveau le plaisir d’organiser deux tables rondes animées par Sarah Dumont, sa fondatrice. La première aura lieu le vendredi 23 juin à 11h et portera sur l’avenir de la crémation. Elle donnera la parole à Ghislaine Delmond, adjointe au maire de Toulouse et conseillère métropolitaine en charge du funéraire et l’architecte Pierre-Edouard Verret, à l’origine du nouveau pôle funéraire de Toulouse et Annabelle Iszatt, architecte et enseignant chercheur, spécialiste du funéraire. Le vendredi 23 juin à 15h, la seconde sera consacrée à l’avenir des opérateurs funéraires face à la prévoyance en présence de Jean-Baptiste Fouquet, directeur adjoint de Previséo obsèques, Olivier Vérité, Secrétaire général de la CPFM et Thierry Coquisart, gérant de pompes funèbres Soyeux et représentant du GOFI.

Commentaires

  • Sarah Dumont

    Bonjour Marie Le mieux est de vous rapprocher des organisateurs. Bonne journée Sarah

  • Archambault Marie

    Je souhaite participer à votre salon Je suis accompagnante de fin de vie à Nice (hôpitaux) et biographe hospitalière. Merci de m’envoyer vos publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. En cliquant sur "Laisser un commentaire", vous confirmez avoir lu notre Politique de confidentialité.

*Champs obligatoires