The Green Memory, la nouvelle couronne de fleurs pour un enterrement écolo ! 

The Green Memory, société espagnole créatrice des couronnes de fleurs aux pots détachables

En 2021, 657 000 personnes sont décédées en France selon l’INSEE et par conséquent, autant de cérémonies d’obsèques organisées par leurs proches. Pour témoigner de sa peine, présenter ses condoléances ou simplement en guise de soutien à la famille, il est d’usage d’apporter des fleurs à l’occasion de l’enterrement. Mais lorsque ces compositions florales se multiplient, elles finissent malheureusement… à la poubelle, quand il s’agit d’une crémation ! Fort de ce constat, Limbo Europe a imaginé The Green Memory, une gerbe de fleurs composée de pots de fleurs avec lesquels les proches repartent le jour des obsèques.

Des gerbes de fleurs écologiques…

“Je me suis demandé ce qu’on pouvait faire pour qu’un tel rite soit plus respectueux de la nature, explique Jordi Requena, fondateur et directeur créatif de Limbo Europe. Cette société espagnole aux fortes valeurs écologiques propose aussi des urnes 100% écologiques. En 2018, le fondateur a une autre idée : une gerbe de fleurs respectueuse de l’environnement qui permettrait de lutter contre l’immense gaspillage qui s’opère lors des obsèques. Dès le démarrage, le succès est au rendez-vous et The Green Memory se voit discerner le German Design Award.

… aux composants réutilisables et recyclables

Couronne de fleurs recyclables pour l'enterrement

La promesse de cette couronne The Green Memory est simple. Il s’agit de proposer une composition florale simple, sincère et respectueuse de l’environnement. “Nous ne voulons ni or, ni argent, ni ostentation superficielle. Le secret de l’élégance est dans la simplicité”, confie le créateur. L’intégralité des composants a été conçu pour être réutilisable et recyclable. Le socle accueillant les pots de fleurs peut être réutilisé à l’infini pour créer d’autre couronnes tandis que l’utilisation de fleurs de saison permet de préserver les écosystèmes en respectant le cycle de la nature. Un fleuriste pourra vous conseiller concernant le choix des fleurs à privilégier. Le premier modèle imaginé par Jordi Requena est une couronne ronde pouvant accueillir seize plantes. Aujourd’hui, The Green Memory propose également de personnaliser la forme de la couronne. Ainsi, certaines gerbes peuvent prendre la forme d’un rond mais aussi d’un cœur ou de lettres par exemple.

Lire aussi : Crémation, aquamation, humusation… Quel est la mort la plus écologique ?

Publicité
Artombal Monuments Funéraires Modernes


Les fleurs pour enterrement, symbole de continuité de la vie du défunt

Support en carton recyclé qui accueille les pots de fleurs

Jordi Requena l’affirme : “Les couronnes ont une puissance symbolique extraordinaire”. C’est sur la base de cette constatation que le créateur de The Green Memory a imaginé les petits pots de fleurs détachables, pouvant être répartis entre les proches. La couronne devient “un symbole de continuité de la vie du défunt. Le pot de fleurs permet donc à chacun de rapporter chez soi quelque chose en lien avec le défunt, pour perpétuer sa mémoire. Suite à la cérémonie, il suffit de réaliser l’extraction des pots afin d’assurer la distribution à la famille et aux amis présents dans un porte-pot en carton recyclé. Entretenir les fleurs, les arroser, les rempoter… Ces gestes constituent des rituels qui aident à se reconstruire et à traverser son deuil en commémorant le défunt.

À lire : Des tombes paysagères qui nous réconcilient avec les cimetières 

Nos conseils pour éviter le gâchis de fleurs suite à un enterrement

The Green Memory est aujourd’hui une alternative écologique pour offrir des fleurs aux proches d’un défunt à l’occasion d’un enterrement. Toutefois, il existe d’autres solutions pour préserver l’environnement et éviter le gâchis. Vous pouvez par exemple opter non pas pour des fleurs mais pour des plantes, qui ont généralement une plus longue durée de vie. Ou choisir des fleurs artificielles, ou encore distribuer les fleurs restantes aux établissements de santé comme les Ehpad ou les hôpitaux. Enfin, si vous souhaitez les conserver, vous pouvez les faire sécher pour leur donner une seconde vie.

Si vous souhaitez organiser des obsèques éco-responsables, consultez la fiche de Sandra Rolland, consultante funéraire spécialisée dans les enterrements écologiques.