Comment choisir une pierre tombale ?

Crédits : @Fleur des Esseintes

Ultime témoignage de la présence de l’être aimé, la pierre tombale revêt généralement une importance capitale aux yeux des proches d’un défunt. Classique ou plus moderne, sobre ou richement ornementée, elle est l’objet de réflexions poussées et de demandes parfois particulières auprès des professionnels. Aussi, sur ce marché, les offres sont multiples et permettent une gamme de choix et de prix très large. 

De quoi se compose une pierre tombale ?

Une pierre tombale se compose traditionnellement de quatre éléments :

La semelle, élément en contact direct avec la terre.
Le soubassement, qui sert principalement à surélever la structure.
La tombale, qui recouvre le soubassement.
La stèle, élément vertical et visible.
Néanmoins, sa forme et sa composition peuvent varier, d’un monument funéraire simple à une chapelle funéraire plus recherchée. Pour vous faire une idée, vous pouvez vous référer à ce schéma réalisé par la société France Tombale.

Infographie éléments d'une pierre tombale

Il existe trois types de pierres tombales

  • Les plus épurées ne présentent aucune stèle et se résument à une dalle posée sur la tombe.
  • Les versions classiques présentent, elles, une stèle qui peut être dédiée à une passion ou au culte du défunt.
  • Enfin, les plus complexes peuvent présenter des formes très variées. La liberté de choix n’étant contrainte que par le règlement du cimetière où doit être ensevelie la dépouille. On observe, ça et là, des dédicaces à la postérité sous forme de citations, d’ultimes messages, de dessins et de gravures.

Beaucoup de détails peuvent être demandés aux professionnels des marbreries funéraires. Mais il faut le faire en amont. En outre, si vous choisissez l’inhumation, il est recommandé de transmettre des consignes avant votre décès pour décharger vos proches de cette responsabilité morale et logistique.

Une large gamme de choix

Que cela soit en termes de matériaux ou de formes, vous pouvez entièrement personnaliser votre monument funéraire. Généralement, les familles optent pour des pierres classiques comme le granit. Cette roche a l’avantage de ne demander que peu d’entretien, contrairement à d’autres roches comme le quartz ou les calcaires qui sont beaucoup plus sensibles aux conditions climatiques et au travail du temps. Des monuments en pierre peuvent aussi exister. Ils sont moins onéreux, mais se détériorent plus rapidement. Quant au marbre, il est de moins en moins choisi car beaucoup plus onéreux que le granit.

Notre guide pour personnaliser une tombe

Comment choisir son granit ?

Le granit est le matériau le plus choisi aujourd’hui, car en plus de ne pas demander beaucoup d’entretien, il est peu coûteux. Il en existe plusieurs types, de couleur et d’origine différente. Si vous souhaitez un granit d’origine française, vous avez le choix entre les granits gris du tarn, bleu du lac ou rose clarté, dont les tarifs se situent autour de 800 euros pour un monument funéraire simple. Ces trois granits sont parmi les plus abordables. Pour les granits les plus onéreux comment le vert olive, comptez environs 3000 euros pour un monument funéraire simple.

Pour vous donner une idée des prix des granits, voici un aperçu réalisée par l’entreprise France Tombale :

Prix des granits pour une pierre tombale

Quel délai pour une pierre tombale ?

Le délai de fabrication et de pose d’une pierre tombale dépend entièrement de la complexité de votre monument funéraire.

Pour la fabrication d’une pierre tombale : en France, il faut compter environ deux mois de fabrication pour une pierre tombale simple, et davantage si le monument est complexe, ou que sa fabrication se fait à l’étranger.

Pour la pose d’une pierre tombale : tout dépend encore une fois de sa complexité. Si vous avez procédé à une inhumation en pleine terre, il faut généralement compter minimum trois mois pour commencer à poser les fondations du monument funéraire (assise cimentée ou fausse case). Ce délai correspond au temps nécessaire à la terre pour se tasser. En revanche, il faudra attendre minimum six mois si vous avez opté pour une pierre tombale sans fondations.

Dans le cadre d’une inhumation dans un caveau en revanche, la pose de la pierre tombale peut se faire immédiatement.

Il est à noter toutefois que ces délais peuvent également varier en fonction de l’accessibilité et de la configuration du cimetière choisi. En effet, certains cimetières sont peu accessibles, en pente, ou avec des allées étroites. Dans ce cas, la pose d’un monument funéraire peut nécessiter d’avoir recours à des services de grutages, voire à l’hélitreuillage de certaines pièces.

Quel prix pour une décoration de pierre tombale ?

Du point de vue de la décoration de votre pierre tombale, le champ des possibles est encore relativement infini. Néanmoins, la décoration la plus choisie reste la gravure classique : nom du défunt, date de décès, suivi d’une citation ou d’un extrait d’un texte religieux, en fonction des croyances du défunt.

Le prix de la gravure d’une pierre tombale se calcule généralement à la lettre. Selon la société France Tombale, comptez en moyenne 150 euros pour une gravure minimaliste.

En résumé : le prix d’une pierre tombale varie selon le matériau et la forme de votre monument funéraire. Mais il faut également compter les frais d’installation, de gravure, ou d’entretien si nécessaire. Ainsi, selon les sites spécialisés, en France, le prix d’une pierre tombale serait de minimum 2500 euros, pour une installation minimaliste en granit du Tarn, d’une dimension de 200 x 100 cm. Néanmoins, les prix varient également d’une région à l’autre, et seront, par exemple, plus élevés en région parisienne.

Des idées de fleurs pour habiller une tombe paysagère

Acheter une pierre tombale d’occasion ou à faire soi-même

Certaines mairies, comme à Lyon, proposent des pierres tombales d’occasion. Celles-ci appartenaient à des familles qui n’ont pas renouvelé leurs concessions. Les communes les vendent alors souvent aux enchères : c’est la personne qui proposera le prix le plus élevé qui récupère la sépulture. Renseignez-vous auprès de votre commune pour savoir s’ils ont mis en place ce système. Vous pouvez aussi faire le tour des sites de petites annonces comme Le Bon coin. Vous pouvez y trouver des annonces de particuliers qui n’ont pas souhaité reconduire la concession funéraire de leur défunt et qui ont décidé de vendre le monument posé dessus. Enfin, l’entreprise France Tombale a lancé Monukea, une pierre tombale à monter soi-même. Une solution qui permet de faire baisser la facture du tiers du prix. Un monument funéraire traditionnel coûte entre 2 500 et 3000 € contre 1700 € avec cette version DIY…

Des pierres tombales modernes

Comme sur tous les marchés, celui des pierres tombales connaît de nombreuses innovations, en termes de matériaux, de formes ou d’ornements, mais également d’un point de vue technologique. A l’instar de la société Histoires de Vie qui vous propose de placer sur votre pierre tombale un QR code contenant votre biographie, des sons ou des images de votre choix. Comptez entre 90 et 150 euros pour cette innovation.