Des recettes de cuisine familiales gravées dans la pierre au cimetière !

Recettes de pritz et cookies sur une pierre tombale

Crédit : @GreenWoodHF

Dans le cimetière de Logan City dans l’Utah, une pierre tombale pas comme les autres attire l’œil des visiteurs. Gagnés par la curiosité, ils découvrent, à mesure qu’ils s’approchent, une étrange liste gravée : « 1 verre de lait », « 1 pincée de sel », « 3 cuillères de sucre ». Une recette de fudge, et pas n’importe laquelle. Celle de Martha Kathryn Kirkham Andrews, allias Kay, enterrée aux côtés de son mari. Transmettre une recette de famille sur sa pierre tombale, serait une nouvelle tendance aux Etats-Unis. Explications.

La personnalisation au cœur des funérailles américaines

Depuis de nombreuses années, les Américains redoublent d’efforts dans la personnalisation des cérémonies d’obsèques. Un enterrement Star Wars avec des Storm Stopper, un cercueil personnalisé et peint au couleur d’un dessin animé préféré… Les familles mettent un point d’honneur à organiser des funérailles à l’image du défunt pour lui rendre un dernier hommage. Dans les cimetières, ce constat se fait également sentir. Les pierres tombales sont personnalisées, dans leur forme, au moyen de gravures originales qui prennent la forme de dessins ou de drôles d’épitaphes.

Sur Tik Tok, Rosie Grant, allias @ghostlyarchive, partage avec ses 64,2 K d’abonnés, ce qu’elle appelle des « histoires de cimetières ». Chaque jour, elle fait découvrir en vidéo de nouveaux cimetières américains et leurs plus belles pierres tombales, qui deviennent de nouveaux outils de transmission entre les générations. Et la nouvelle mode venue tout droit d’outre-tombe, c’est l’inscription des recettes de cuisine familiales à même la sépulture. Plus besoin de fouiller les cahiers de recettes de mamie pour retrouver ce fameux ingrédient secret qu’elle gardait pour elle. Aujourd’hui, une simple visite au cimetière vous permet de vous recueillir et de vous le remémorer.  D’ailleurs, sur son compte Tik Tok, Rosie s’est amusée à cuisiner pour ses abonnés la fameuse recette du fudge de Kay.

Un livre de sept recettes d’outre-tombe

En 2020, Allison C. Meier, écrivaine américaine, a entrepris de récolter sept recettes découvertes sur des sépultures, lors de ses visites de cimetières en Alaska ou encore en Israël, afin de les regrouper dans un fanzine. Cooking with the Dead, Cuisiner avec les morts en français, a connu un succès mortel. La jeune femme de 37 ans avait eu l’idée de proposer ce livre de recettes d’outre-tombe suite à la découverte, lors d’une promenade, d’une recette de spritz dans le cimetière de Greenwood à Brooklyn. « Les recettes sont une si belle façon de se souvenir des gens. Vous suivez toujours leurs traces et assemblez les ingrédients comme ils l’ont fait. », a-t-elle expliqué au New York Times.

Attention toutefois, certaines entreprises de marbrerie peuvent commettre des erreurs et occasionner de nombreux ratages en cuisine. En effet, la recette du fudge de Kay au cimetière Logan City indiquait un mauvais dosage pendant plusieurs années avant que celle-ci ne soit corrigée en 2019…

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. En cliquant sur "Laisser un commentaire", vous confirmez avoir lu notre Politique de confidentialité.

*Champs obligatoires