Signes présence d’un défunt : 6 témoignages troublants

VSCD témoignages 2022

Chaque année, des milliers de personnes à travers le monde font l’état d’un VSCD, un vécu subjectif de contact avec un défunt, ou signes de la présence d’un défunt. Ces manifestations surviennent de diverses façons et peuvent chambouler les croyances des plus sceptiques d’entre nous. Découvrez six témoignages d’expériences partagées avec nous qui supposeraient la présence d’un défunt.

Clarisse, “J’ai immédiatement su à qui ma fille parlait” 

Mon père, Robert, est mort le jour où ma fille a eu 10 mois. À l’époque, elle faisait ses nuits sans problème depuis environ 5 mois. Mais la nuit de son décès, à 2 heures du matin, elle s’est soudainement réveillée et s’est mise à parler (pousser des gémissements). Avec mon mari, nous avons immédiatement regardé la caméra du babyphone pour voir si elle était réveillée ou si elle avait juste fait un bruit dans son sommeil. Nous l’avons vue debout dans son berceau toute souriante et gloussante. Elle n’arrêtait pas de montrer ses jouets et faisait du bruit comme si elle essayait de parler avec quelqu’un.

Je venais de raccrocher avec ma mère, avec qui j’étais au téléphone. Elle appelait depuis l’hôpital, pour m’annoncer le décès de mon père. Alors, j’ai immédiatement su à qui ma fille parlait. Au bout de quelques minutes, nous l’avons observé, à travers le babyphone, faire un signe de la main, se recroqueviller sur le ventre et se rendormir.

Plusieurs mois plus tard, on a eu une journée particulièrement difficile car ma fille a eu beaucoup de crises de colère. Je l’ai installé dans sa chaise haute et je partais pour lui prendre une collation lorsque j’ai entendu la voix de mon père, plus claire que jamais, dire «Hé» derrière moi. J’ai arrêté de marcher et je me suis tournée si vite que j’ai failli tomber à genoux. Ma fille a immédiatement cessé de pleurer et a tourné la tête dans la direction d’où venait la voix. Puis, elle a gardé son regard là et n’a plus pleuré jusqu’à ce que je revienne lui apporter à manger. Je pense que mon père rend visite à ma fille, son unique petit-enfant, et cela ne pourrait pas me rendre plus heureuse.

Lire aussi : Une passeuse d’âmes nous explique comment décrypter les signes des défunts. 

Jeanmi, “En rentrant des obsèques, j’ai senti une odeur, c’était la sienne”

2020 : Ghislaine nous a quittés le vendredi 23 octobre 2020 vers midi. 40 minutes plus tard, ignorant la nouvelle, j’étais assoupi dans mon véhicule en attendant l’heure de la reprise. Cela fait plusieurs années que j’ai un sommeil très perturbé et que je m’effondre littéralement dès que j’ai les yeux fermés. Il y avait bien 15 minutes que je m’étais endormi, quand un klaxon de camion m’a réveillé en émettant deux coups brefs et très forts tout près de moi. Le camion le plus proche est celui d’un très bon copain camionneur, présent à ce moment-là sur mon lieu de travail, mais trop éloigné pour que son klaxon résonne avec autant de force à mes oreilles. J’ai réalisé que j’avais rêvé. Je ne sais vraiment pas pourquoi mais j’ai pensé à Ghislaine. Dans la soirée, j’apprenais au téléphone qu’elle était partie.

Hier, j’ai assisté à ses obsèques. Nous sommes en voiture ma femme et moi, nous nous rendons au cimetière et je conduis. Ma femme me parle mais je n’écoute pas car je suis dans mes pensées. Une demi-heure plus tard, je sens une odeur qui ressemble à celle dans l’appartement de Ghislaine. Je l’avais déjà senti dans notre sous-sol la veille sans la relever. Aussitôt garé, je dis à ma femme “j’envois un SMS à Michel (le mari de Ghislaine) pour le prévenir que nous sommes là.” Alors que je commence à écrire, mon téléphone sonne, c’est un ami chauffeur qui a retrouvé mes lunettes dans son camion. Vous n’imaginez pas ma joie d’avoir retrouvé mes lorgnons perdus depuis plusieurs mois, cadeau inattendu du ciel.

Quand je raccroche, je réalise que ça fait deux fois en une semaine que des évènements troublants m’arrivent par le biais d’un camion. Pourquoi ? Aucune idée. Le hasard sûrement. Mais je trouve que la synchronisation de ces hasards est étonnamment intrigante. Je ne peux m’empêcher d’y voir de la bienveillance et un dernier geste de la part de quelqu’un de précieux.

2021 : Samedi 25 décembre 2021, je regarde un film dans mon lit. Il est 22h30 environ. Les yeux rivés vers l’écran, j’aperçois une minuscule boule de lumière sur ma gauche flottant à 70 ou 80 cm du sol. Elle se dirige en direction de mes pieds. C’est très furtif et elle disparaît comme elle est arrivée. Depuis le mois de juillet je n’avais pas eu aucune manifestation. Son mari, Michel, passe Noël en famille. Je rembobine le film pour revoir la partie que j’ai manqué et là je ne comprends pas. Rien ne s’affiche sur l’écran. Sur le coup, je ne comprends pas l’intérêt qu’aurait Ghislaine à se manifester.

Le lendemain, 26 décembre 2021, j’appelle Michel pour lui demander comment s’est passé Noël. Il me dit qu’il est à l’hôpital depuis vendredi mais qu’il ne m’a pas prévenu pour ne pas gâcher mon noël. Et là, je comprends. Michel n’a pas voulu me prévenir, mais Ghislaine l’a fait. Une nouvelle fois, c’est sans équivoque. Les signes que je reçois se produisent toujours avec un rapport à la vie de mon couple d’amis. Je ne me sens pas de pouvoirs surnaturels. Nous étions proches, Ghislaine et moi.Une grande confiance et une amitié solide. Elle rayonnait d’amour et de droiture. Je suis heureux que notre amitié perdure après son départ, et que maintenant qu’elle peut lire mon âme, qu’elle m’estime toujours malgré mes défauts.

Sur le même sujet : Une médium nous parle des signes de la présence d’un défunt. 

Valerie, “J’ai reçu une douche d’amour de la part de mon père décédé” 

Publicité
Artombal Monuments Funéraires Modernes


Signes de la présence d’un défunt : une lumière éblouissante

Clément, “La lumière qui brillait dans ma chambre m’a permise de voir mon grand-père une dernière fois”

Je suis et j’ai toujours été insomniaque. Une nuit, je n’arrivais pas à m’endormir. Il y avait une étrange lumière qui brillait dans ma chambre. Je me suis levé de mon lit et j’ai cherché pendant un moment d’où elle pouvait provenir, sans succès. Je suis retourné m’allonger et j’ai essayé de me rendormir pendant plusieurs minutes.

Ce matin-là, lorsque je suis sorti de ma chambre, j’ai senti que quelque chose clochait. Toutefois, la journée est passée et je ne pensais plus à ce qu’il s’était passé. Vers 17h, on a reçu un coup de téléphone de l’hôpital. On nous annonçait que mon grand-père était décédé dans la journée d’une crise cardiaque. Aujourd’hui, je pense que l’étrange lumière qui brillait dans ma chambre ce soir-là m’a permise de voir mon grand-père une dernière fois, avant sa mort.

Delphine, “J’ai senti une sorte d’énergie dans mon ventre” 

Mon fils est décédé à l’âge de 21 ans en mars dernier. Il a décidé de mettre fin à ses jours en se jetant sous un train. Je savais qu’il était dépressif et je redoutais ce moment. J’étais dans ma salle de bain, je venais tout juste de finir de m’habiller après la douche. J’étais debout face à mon miroir et j’ai eu le pressentiment que mon fils était passé à l’acte et s’était suicidé.

Soudainement, les larmes ont coulé et j’ai senti une sorte d’énergie dans mon ventre, sous forme de fourmillements très forts mais sans douleur. Je ne comprenais pas, puis cette énergie a commencé à circuler dans ma jambe gauche. Elle est revenue dans mon ventre pour partir dans la jambe droite. Je me suis mise à penser que c’était une énergie extérieure. Elle a circulé un moment de cette façon, du haut de mon corps, en passant par mes bras, jusqu’à mes pieds. Lorsqu’elle a atteint ma tête, j’ai aperçu dans le miroir un rectangle vertical blanc, très lumineux. Je pouvais même distinguer les particules lumineuses qui la constituaient. La lumière est progressivement montée vers le plafond et avant qu’elle ne l’atteigne, j’ai appelé mon fils à haute voix. Après cela, tout s’est enchaîné très vite.

J’ai vu une photo de rails sur son téléphone. Je me suis immédiatement dirigée vers la gare. Sur place, un message vocal annonçait un retard de train à cause d’un incident voyageur. Mon cœur s’est retourné. J’ai expliqué à la guichetière que je pensais qu’il s’agissait de mon fils. La police m’a gardé une matinée entière à me poser des questions et nous avons fait des tests ADN.

Les résultats sont tombés le lendemain en fin d’après-midi. C’était bien lui. À la suite de cela, je n’ai plus eu de manifestations pendant 2 semaines. Puis, un jour, j’ai de nouveau senti une énergie circuler dans mon corps. Ces épisodes ont duré pendant plusieurs mois. Je sentais aussi son odeur dans l’appartement et les lumières de mon salon clignotaient parfois sans raison apparente. Je n’ai reçu aucun enseignement religieux et mon fils se disait athée. Toutefois, ces signes m’ont permis de croire en la continuité de la vie et de surmonter l’insurmontable.

Ils ont reçu des signes de la présence d’un défunt, lisez leurs témoignages.

Signes de la présence d’un défunt : des rêves étranges

Gauthier, “Le lendemain, j’ai reçu l’appel. Elle était morte”

Je dormais dans ma chambre à l’université lorsque j’ai fait un rêve étrange. Ma grand-mère se tenait devant moi. Elle était effrayée et perdue. Elle n’arrêtait pas de me répéter qu’elle ne retrouvait pas mon grand-père. Je me suis réveillé, moi-même effrayé par ce rêve. Je me suis rendormie quelques minutes plus tard, et elle était de nouveau là, dans mon rêve. Cette fois, elle était beaucoup plus calme. Elle ressemblait à celle que je connaissais mais elle avait de grosses cernes sous les yeux.

Le lendemain, j’ai reçu l’appel. Elle était morte dans la nuit mais son corps avait été perdu dans le transfert entre deux hôpitaux. Mon grand-père n’avait pas pu la revoir juste après son décès. Je pense qu’elle est venue à moi pour obtenir de l’aide. Quand j’ai parlé à ma mère du rêve et des cernes sous ses yeux, elle est devenue toute blanche. Il s’avère que c’est à cela qu’elle ressemblait quelques jours avant sa mort.

Par la suite, j’ai fait en sorte que son urne soit enterrée avec mon grand-père quand il est mort. Je ne voulais pas qu’elle apparaisse à nouveau dans mes rêves parce qu’ils avaient été séparés.

Paul, “Je n’ai pas peur de ce contact qu’il essaie d’établir”

Mon frère est décédé il y a 8 ans et depuis je rêve de lui régulièrement.

En 2020, ma femme et moi avons perdu notre bébé. Trois ans après la mort de notre fils, j’ai fait un rêve étrange où mon frère me montrait la porte d’une maison que je ne connaissais pas, en me disant de le suivre car il devait absolument me montrer quelque chose. Alors, je l’ai suivi dans la cuisine de cette maison, et c’est là que j’ai vu mon fils. Il avait l’air d’avoir grandi, autour de trois ans. Il a levé les yeux vers moi, m’a souri et m’a dit “salut papa”. Et soudainement, je me suis réveillé.

Cette semaine, j’ai fait un autre rêve troublant, dans le même genre, impliquant mon frère. Nous étions à nouveau des adolescents travaillant dans un camp d’été où nous travaillions auparavant. Je savais qu’il allait mourir, mais je n’arrivais pas à le prévenir. Quand j’ai finalement réussi à lui dire, le rêve “a changé”. Il m’a regardé en souriant et a prononcé ces mots, dont je me souviendrai longtemps : “tu ne peux pas faire dérailler le train. Peu importe tes efforts, il fera toujours ses arrêts comme prévu.” Et puis je me suis réveillé… Je suis persuadé que c’était bien mon frère qui m’a rendu visite par deux fois. Je n’ai pas peur de ce contact qu’il essaie d’établir. J’accueille ces rêves comme ils viennent.

Lisez également nos témoignages de signes de la présence d’un défunt en 2021. 

Commentaires

  • Sarah Dumont

    Bonjour Murielle Désolée mais nous n'avons pas d'autre mail de votre part. Nous ne connaissons donc pas votre question. Cordialement

  • Murielle

    merci de bien vouloir me répondre

  • Sarah Dumont

    Merci beaucoup pour votre témoignage Géraldine. ⭐️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. En cliquant sur "Laisser un commentaire", vous confirmez avoir lu notre Politique de confidentialité.

*Champs obligatoires