L’assistant vocal « Alexa » pourra bientôt imiter la voix d’un proche défunt

Alexa, assistant vocal d'Amazon pourra bientôt imiter la voix d'une personne décédée

Crédit : Stock Catalog / Flickr

« Alexa, grand-mère peut-elle finir de me lire le Magicien d’Oz ? ». L’assistant vocal d’Amazon se met alors à exécution. La voix de la grand-mère décédée du petit garçon résonne à travers l’enceinte. Et oui, vous ne rêvez pas. Parler aux défunts n’est plus seulement donné aux médiums et autres personnes en lien avec l’au-delà. Avec seulement une minute d’enregistrement audio, l’assistant vocal à succès Alexa, développé par le géant du e-commerce, sera bientôt capable d’imiter la voix d’un proche décédé. La démonstration effectuée à l’occasion de la conférence Re:Mars organisée par Amazon à Las Vegas a bluffé les spectateurs. Explications.

À lire : Un jeu vidéo qui nous plonge dans une famille en deuil. 

Une avancée technologique qui fait débat

Les avis sont très partagés sur cette avancée technologique. Alors que certains y voient la possibilité d’échanger avec leurs proches décédés, d’autres s’alarment de la dangerosité de ce type de pratiques.

Sur les réseaux sociaux, les internautes se sont emparés de la nouvelle en la comparant à un épisode de la série Black Mirror. En effet, dans l’épisode 1 de la saison 2, une jeune femme traverse le deuil de son compagnon. On la voit utiliser de façon quotidienne une nouvelle technologie pour lui parler virtuellement. Celle-ci est d’ailleurs très similaire à l’assistant vocal d’Amazon. Au fil de l’épisode, on comprend que cet usage régulier devient une véritable torture psychologique. Sur cette question, l’avis des spécialistes diverge. Christophe Fauré, psychiatre et psychothérapeute, affirme que la pérennisation de ces pratiques peut porter atteinte au processus de deuil.

À contrario, l’anthropologue Martin Julier-Costes affirme que “l’utilisation de ces outils jalonnent le processus de deuil mais les gens gardent leur libre-arbitre et peuvent se déconnecter ou se reconnecter du mort quand ils le souhaitent.” Une personne en deuil, qui souffre de la perte d’un proche, peut-elle réellement prendre assez de recul pour identifier les conséquences de cette pratique alors même qu’elle lui permet de conserver un lien au défunt ? La question reste à creuser…

Amazon, de son côté, n’a pas attendu pour répondre à ses détracteurs. Rohit Prasad, vice-président senior et scientifique en chef de l’équipe Alexa, s’est exprimé sur CNBC. “Nous sommes si nombreux à avoir perdu quelqu’un que nous aimons. Bien que l’IA ne puisse pas éliminer cette douleur de la perte, elle peut certainement faire durer les souvenirs.

Lire aussi : Avatar, Death-robot, intelligence artificielle… Demain, serons-nous tous E-mortels ? 

Une absence de cadre légal soulignée par Microsoft

La fonctionnalité permettant d’écouter la voix d’un proche défunt est encore en développement et aucune date de sortie n’est encore annoncée à ce jour. Dans le milieu de l’intelligence artificielle, cette annonce a suscité l’étonnement. Courant juin, Microsoft s’était engagé à restreindre l’accès aux outils d’intelligence artificielle en raison de l’absence d’encadrement légal. “L’IA fait de plus en plus partie de nos vies, et pourtant, nos lois sont à la traîne“, déclarait Natasha Crampton, responsable de l’intelligence artificielle chez Microsoft dans un communiqué de presse.

À lire : L’intelligence artificielle au secours des familles en deuil sur FaceBook. 

Après Alexa, jusqu’où ira Amazon pour redonner vie à nos morts ?

Selon CNBC, l’objectif final du géant e-commerce Amazon irait encore plus loin. Grâce à la future Alexa, une personne décédée devrait pouvoir tenir une conversation et poser des questions à son proche vivant. L’intelligence artificielle est en train de prendre un virage qui n’est pas sans conséquence sur le processus de deuil. En France, on compte trois millions de nouveaux endeuillés chaque année. Certes, le marché est là, mais ces inventions sont-elles réellement pensées pour apaiser leur douleur ?

@happyend.life

La nouvelle fonctionnalité d’Amazon pour communiquer avec nos défunts #pourtoi #fyp #pourtoii #foryoupage #foryou #pourtou #deathtech #tech #technology #technologie #amazon #alexa #amazonalexa #amazonalexahacks #mort #defunt #signedefunt #deathpositivity #deathpositive #happyend

♬ The Painter – Jaem

Lire aussi : Thierry Ardisson redonne vie à des célébrités décédées via le deepfake dans son émission Hôtel du Temps. 

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. En cliquant sur "Laisser un commentaire", vous confirmez avoir lu notre Politique de confidentialité.

*Champs obligatoires