Deuil : elle transforme les fleurs de l’enterrement de sa maman en oeuvre

JR willis 100 days

Pour son deuil, depuis 84 jours, Janet Willis créé une œuvre florale éphémère à partir des fleurs séchées de l’enterrement de sa maman.

La maman de Janet Willis est décédée d’un cancer des poumons le 30 juin 2019 à l’âge de 77 ans. Sa disparition l’a marquée à jamais et l’a amputée d’une partie d’elle-même. Un matin, Janet s’est levée et a décidé de faire quelque chose de son chagrin et de son deuil : elle a plongé ses mains dans le sachet des fleurs séchées qu’elle avait précieusement conservé après l’enterrement de sa mère et a créé une première œuvre florale.

Voilà 84 jours que Janet Willis réalise chaque matin une œuvre éphémère en hommage à sa mère. “Je tire une poignée de pétales séchés de ma collection au hasard, et ça se déroule devant moi“, a t-elle déclaré au site américain Wral.com. Un voyage artistique qui lui permet d’exprimer sa tristesse, le manque, mais aussi toute son affection.

janet willis jrwillis 100 days

Des compositions de fleurs pour sécher ses larmes et entamer son chemin de deuil suite à l’enterrement de sa mère

Chaque jour, avec de nouvelles fleurs, elle crée une nouvelle pièce et se réjouit de sa créativité. Comme expliqué à la journaliste de Wral.com, “Je considère chaque image comme une surprise, un cadeau – comme un message que je reçois de ma mère“, avoue t-elle. En fin de journée, elle photographie son œuvre puis la détruit, pour donner vie à une autre le lendemain. Au fil des jours, les pétales s’abîment, et elle les utilise différemment. Une belle métaphore de l’impermanence de la vie. Ainsi, une jambe devient une écaille de tortue ou un chapeau..

À découvrir

JRWillis100 days

Des compositions de fleurs comme un rituel d’hommage et de deuil

En se lançant dans ce projet personnel suite à cette épreuve de vie, elle ne mesurait pas l’impact positif qu’il aurait sur d’autres. Chaque jour, elle reçoit des messages de centaines de personnes endeuillées qui la remercient de ce joli cadeau. Cette invitation à explorer sa douleur et à la transcender.

 

 

 

Suivez l’art des 100 jours de fleurs pressées de Janet Willis sur sa page Instagram

A lire aussi

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. En cliquant sur "Laisser un commentaire", vous confirmez avoir lu notre Politique de confidentialité.

*Champs obligatoires