Le cimetière du Père-Lachaise : le plus grand jardin de Paris

Cimetière du Père-Lachaise

Credits: Fabrice Nerfin sur Unsplash

À l’entrée, un panneau, semblable à ceux de n’importe quel parc parisien. À ceci près que sous la mention « Quiétude, décence et respect » figure une longue liste d’interdits, parmi lesquels celui de s’assoir sur les tombes. Des groupes munis de valises errent dans les dédales de pierres moussues à la recherche des sépultures les plus connues. D’autres prennent le soleil ou se reposent à l’ombre des 5 300 arbres qui veillent sur les macchabées. Bienvenue au Cimetière du Père Lachaise.

Une nouvelle « culture du cimetière »

Aujourd’hui, le Père-Lachaise accueille près de 3,5 millions de personnes par an. Des visites guidées, des promenades à la rencontre de la biodiversité et même des randonnées permettent d’arpenter les allées pavées du plus grand cimetière parisien intra-muros.

Pourtant, les cimetières n’ont pas toujours attiré ainsi les foules. Régis Dufour-Forestier, président de l’association des Amis et passionnés du Père-Lachaise (APPL) en témoigne : « Il y a trente ans, si tu disais “je vais au cimetière”, on te demandait : “Ça va pas mon p’tit vieux ?” ».

Publicité
Artombal Monuments Funéraires Modernes


Le cimetière du Père Lachaise, le plus grand jardin de Paris

Le Père Lachaise est toujours un cimetière en activité : contrairement à celui du cimetière du Calvaire, à Montmartre, près de 3000 opérations funéraires ont lieu chaque année à la chapelle ou au crématorium.

Avec ses 43 hectares de collines et de plaines, le cimetière du Père Lachaise est également un refuge pour les Parisiens en mal de calme et de nature, qui apprécient de se balader au milieu des arbres de 76 essences différentes. Pour Marie, le Père-Lachaise représente même un sanctuaire et s’y reposer relève d’une expérience quasi-spirituelle. Très émue, elle souffle : « Je viens quand je traverse une période difficile dans ma vie, quand je suis dans une phase de transition. Ici, c’est mon paradis à moi. »

Visitez le Père-Lachaise tous les samedis et dimanches à 14 heures avec les Nécro-Romantiques, des guides qui vous en révéleront tous les secrets. 

Père-Lachaise : découvrez les secrets que (presque) personne ne sait

Lire aussi : Le premier cimetière écologique de Paris ouvre ses portes

Cet article a été réalisé dans le cadre d’une session de formation au Centre de Formation et de perfectionnement des journalistes (CFPJ).

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. En cliquant sur "Laisser un commentaire", vous confirmez avoir lu notre Politique de confidentialité.

*Champs obligatoires