Un évènement, une histoire à partager à la communauté Happy End ? Je partage mon témoignage

Le 31 janvier dernier, la député Élodie Jacquier-Laforge déposait à l’Assemblée nationale, une proposition de loi visant à développer l’humusation sur le territoire français. “Ce n’est pas un sujet politique. C’est juste une nouvelle méthode funéraire répondant à une demande sociétale de préservation de l’environnement, a-t-elle expliqué lors d’une interview pour l’Obs. On vous en dit plus.

Une expérimentation française demandée…

Chez nos voisins belges, l’expérimentation a remplacé la réflexion depuis plusieurs années. Outre-Atlantique, ce n’est pas un ni deux mais bien six États américains qui ont déjà légalisé cette pratique sur leur territoire. La France, quant à elle, reste encore bien derrière en ce qui concerne d’éventuelles pistes d’expérimentation et de légalisation. Pourtant, en décembre 2021, la député avait déjà déposé un amendement afin de débuter une expérimentation. Malheureusement, celui-ci n’avait pas été adopté. “Il y avait encore de la frilosité sur cette question chez mes collègues politiques et le Conseil national des Opérations funéraires, le CNOF.”, a-t-elle expliqué au journaliste de l’Obs.

Cette nouvelle proposition de loi déposée par Élodie Jacquier-Laforge a donc un objectif bien précis :

“Lancer une expérimentation afin de définir le cadre juridique en termes de formation aux techniques de compostage, d’en définir les lieux de recueil du corps vis‑à‑vis des habitations ou des nappes phréatiques, comme cela est déjà légalement encadré pour la crémation et l’inhumation.”


… pour répondre à une urgence écologique

Comme le rappelle la proposition de loi, “la crémation dégage près de 3 % des émissions annuelles de CO² d’un citoyen, l’inhumation quatre fois plus.” Il est impératif d’explorer d’autres modes de sépultures afin d’en dégager une solution plus écologique. Du côté des français et françaises, la demande croissante d’une alternative moins polluante prouve la pertinence d’une telle réflexion.

En septembre 2022, le sondage réalisé par l’association Humo Sapiens, pour une mort régénérative en partenariat avec la MAIF relevait que non seulement :

  • 73% des Français disent vouloir une mort écologique;
  • Mais aussi que 46% seraient prêts à recourir à l’humusation ou une autre technique de compostage humain.

Il était grand temps que les politiques s’emparent du sujet. Reste à suivre le chemin de cette proposition de loi jusqu’à une possible légalisation de l’humusation…

Lire aussi : 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Happy End, responsable de traitement, collecte et publie vos commentaires pour vous permettre de partager vos avis. Nous vous invitons à ne pas communiquer vos données personnelles sensibles car votre commentaire va être public. Pour plus d’informations sur le Traitement de vos Données à caractère personnel par Happy End, veuillez consulter notre politique de confidentialité.


Des articles sélectionnés pour vous

Humusation animale : ces jeunes ingénieurs planchent sur un service d’humusation pour animaux de compagnie

Humusation animale : ces jeunes ingénieurs planchent sur un service d’humusation pour animaux de compagnie

Green burial : une alternative de funérailles durables et écologiques

Green burial : une alternative de funérailles durables et écologiques

Compostage humain : l’Allemagne lance une expérimentation

Compostage humain : l’Allemagne lance une expérimentation

Le compost humain devient légal dans l’État de New York !

Le compost humain devient légal dans l’État de New York !

Deuil animalier : et si les tabous étaient en train de tomber ? 

Deuil animalier : et si les tabous étaient en train de tomber ? 

Le deuil augmente le risque de problèmes cardiovasculaires

Le deuil augmente le risque de problèmes cardiovasculaires

Deuil : une boîte de nuit mobile pour évacuer son chagrin

Deuil : une boîte de nuit mobile pour évacuer son chagrin

Canada : un complexe funéraire devenu lieu d’euthanasie suscite une polémique

Canada : un complexe funéraire devenu lieu d’euthanasie suscite une polémique

« How to Say Goodbye » : un jeu vidéo qui accompagne dans le chemin du deuil

« How to Say Goodbye » : un jeu vidéo qui accompagne dans le chemin du deuil

Fausse couche : la proposition de loi validée par la commission mixte paritaire

Fausse couche : la proposition de loi validée par la commission mixte paritaire