Un cheval embrasse une dernière fois son maître

Dernier baiser de Major à son maître décédé

Une scène qui ne nous laisse pas insensible… Un étalon se penche vers le cercueil de son maître, pour un dernier adieu.

Ils avaient un lien que seuls les cavaliers peuvent comprendre 

Major dit adieu à son maître Lorsque Mr Grapperhaus achète Major, un jeune étalon au comportement sauvage, sa femme est très inquiète. “Ma mère m’a appelé en panique en me disant que je devais à tout prix convaincre mon père de se débarrasser de ce cheval”, confie Janna, leur fille. Ce “jeune étalon vicieux” comme le décrit la jeune femme avait malheureusement subi plusieurs années de maltraitance qui l’ont rendu craintif et très agressif. “Ma mère pensait qu’il allait finir pas tuer mon père. D’ailleurs, à peine quelques minutes après leur arrivée, le cheval a défoncé la clôture pour essayer de s’échapper. Il mordait tout ce qui se trouvait à sa portée.”

Malgré la dangerosité apparente de l’animal, Mr Grapperhaus décide de ne pas l’abandonner. “Chaque jour, pendant plusieurs heures, mon père s’est efforcé de d’obtenir sa confiance.”, explique Janna. À la surprise générale, Mr Grapperhaus a fini par gagner le cœur de Major. “Il aura fallu deux ans pour que Major permette à mon père de le monter. Il était tellement fier. Dès qu’il le voyait, Major l’embrassait sur la tête. Ils avaient un lien que seuls les cavaliers peuvent comprendre.”

C’était le dernier baiser de Major à son maître 

Lorsque Mr Grapperhaus est décédé, sa famille a organisé une belle cérémonie d’obsèques sur leur ferme familiale. “C’est ce que mon père aurait voulu.”, confie Janna.

Tracteur qui transporte le cercueil du père de Janna

Tracteur transportant le cercueil

Le cercueil a été disposé à l’intérieur d’une remorque, que son grand-père et son père ont construit 50 ans plus tôt, et tiré par un tracteur. “Ce tracteur faisait la fierté et le bonheur de mon père. C’était une évidence qu’il serait le véhicule de son dernier voyage.” Alors que le cercueil était encore ouvert, Major s’est approché doucement pour embrasser une dernière fois le visage de son maître, ce maître qui avait su lui donner une seconde chance. “C’était le dernier baiser de Major, explique Janna. Le tracteur a ensuite transporté son père jusqu’au sommet de la colline, depuis laquelle il veille dorénavant sur la ferme familiale.

Sur le même sujet :

 

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. En cliquant sur "Laisser un commentaire", vous confirmez avoir lu notre Politique de confidentialité.

*Champs obligatoires