Obsèques : quelles fleurs offrir ?

fleurs-obsèques

Les fleurs dédiées aux obsèques sont souvent choisies en fonction de leur signification. Cependant, il est tout à fait possible de choisir les fleurs préférées du défunt, afin de lui rendre un hommage plus personnalisé.

Les lys 
Les lys font parti des fleurs d’enterrement les plus populaires, censés représenter la pureté et l’innocence, en particulier le lys blanc, fleur funéraire par excellence.

Les roses
Les roses sont souvent utilisées lors des obsèques et chaque couleur possède une connotation particulière. Le rouge est symbole de l’amour profond, le jaune représente les liens de l’amitié et le rose, la gratitude.

Les oeillets
C’est une fleur qui symbolise le deuil et la discrétion. Les oeillets sont des fleurs appropriées pour des personnes plus éloignées du défunt qui souhaitent lui rendre hommage et montrer leur soutien à ses proches.

Les chrysanthèmes
Les chrysanthèmes sont considérés comme des fleurs de deuil traditionnelles. Symbolisant l’éternité, ils nécessitent peu d’entretien et fleurissent jusqu’aux premières gelées. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle les chrysanthèmes sont les fleurs de la Toussaint en France.

Les différents types d’arrangements floraux pour un enterrement

Choisir un arrangement floral pour des funérailles peut s’avérer difficile. Alors lequel choisir afin de faire honneur à un être cher disparu ? Deux possibilités sont envisageables.

Les fleurs piquées dans l’eau résistent bien plus longtemps aux assauts du climat. Plusieurs formes existent :

  • La couronne
    La couronne est l’un des arrangements funéraires les plus reconnaissables. C’est un arrangement circulaire de fleurs et de feuilles qui se tient debout grâce à un support. Son diamètre peut varier de 56 à 102 cm. On y adjoint souvent un ruban portant un message en l’honneur du disparu. Le choix de couronnes se fait d’abord selon la couleur, puis par fleur. Les couronnes les plus traditionnelles sont composées de chrysanthèmes et d’oeillets, qui coûtent moins cher. Elles ont un prix plus élevé que les autres arrangements puisqu’elles nécessitent plus de travail et d’expertise. Placées dans une mousse humide, elles peuvent être conservées pendant quelques jours.
  • Les gerbes de cercueil
    Généralement choisi par la personne la plus proche du défunt ou le planificateur des obsèques, les gerbes sont placées sur le cercueil. Aussi appelées ” dessus de cercueil “, cet arrangement est typiquement très volumineux et il est la pièce maîtresse de la cérémonie d’enterrement. Les gerbes de cercueil illustrent la personnalité de l’être disparu. Ainsi, il est possible de choisir parmi une variété de styles : champêtre, végétal, ou même dans des tons chatoyants.

Mais aussi le cœur funéraire et le gerbe murale…

  • Le coeur funéraire
    Cette composition florale spécial enterrement est souvent utilisée par ceux qui ont perdu un enfant, un parent ou un conjoint. Il existe deux types d’arrangements en coeur : ” plein ” ou ” évidé ” et celui-ci est souvent rouge ou blanc. Les arrangements en coeur coûtent chers en raison de leur design compact, nécessitant plus de temps de réalisation.
  • Les gerbes murales
    Souvent appréciées en raison de leur grande taille, les gerbes murales se démarquent en étant sur le mur ou sur un support de la maison funéraire ou de l’église. Elles sont souvent disposées en hauteur. Les gerbes murales peuvent être très colorées ou d’une couleur uniforme, modernes ou traditionnelles.

Les fleurs coupées, quant à elles, sont très appréciées par les proches, mais n’ont pas vocation à résister plus de quelques jours. Elles sont sélectionnées librement, selon les goûts, bien entendu, des proches du défunt.

Réalisez un mandala floral sur une tombe : notre tuto

Les fleurs sont-elles toujours une bonne idée pour des obsèques ?

Tout est une question de croyances et de volontés. Si le défunt avait demandé des obsèques « sans fleurs, ni couronne », il est de bon ton de respecter son souhait. Les grandes religions monothéistes ont, chacune d’entre elles, des codes qui leur sont propres. Les Catholiques offrent souvent des compositions de fleurs lors des enterrements. Gardez néanmoins une certaine sobriété pour les protestants et les orthodoxes. Les fleurs sont également très appréciées dans les religions hindou et bouddhiste. En revanche, les Musulmans n’en prévoient pas. Les Juifs, quant à eux, n’en prévoient pas non plus, mais n’interdisent pas d’en offrir aux proches du disparu. Dans ce cas, optez plutôt pour une bougie ou une participation financière.

Comment écrire une lettre de condoléances ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faire défiler vers le haut

Recevez la newsletter de Happy End