Des bateaux pour disperser les cendres de nos défunts en mer

Dispersion de cendres en mer depuis un bateau

“Ma mère avait émis le souhait qu’on disperse ses cendres au large d’Antibes, on ne pouvait pas aller à l’encontre de ses dernières volontés”, explique Céline. Pour les exaucer, elle a fait appel à une société spécialisée dans la dispersion de cendres en mer. Ce moment reste gravé dans sa mémoire. “Mes enfants et mes petits-enfants étaient là. La dispersion des cendres en mer s’est faite au coucher du soleil. Nous avons ensuite bu un verre à sa santé. C’était doux et beau.” Comme elle, de plus en plus de français sont amenés à disperser les cendres de leur proche. À ce jour, 41 % des français optent pour la crémation selon la Fédération Française de Crémation. D’où l’émergence de nouveaux services de dispersion de cendres en mer pour donner à ce temps d’hommage un caractère unique et mémorable.

Dispersion des cendres en mer ou immersion de l’urne, quelles possibilités ?

Si vous souhaitez organiser une cérémonie en mer, vous avez deux possibilités.

La dispersion des cendres ou l’immersion de l’urne funéraire. Une dispersion des cendres en mer doit être effectuée à au moins 300 mètres des côtes. Une fois dans l’eau, les cendres se diluent lentement jusqu’à disparaître totalement. Des fleurs, des pétales, des gerbes et des couronnes peuvent les accompagner.

Concernant l’immersion, une urne peut être immergée en mer à condition qu’elle soit biodégradable et cela à une distance minimale de 3 miles marin (6 kilomètres environ) de la côte et hors des voies maritimes balisées (port, chenal d’accès, parc de culture). À contrario de la dispersion, cette pratique doit obligatoirement être réalisée par une société spécialisée qui en a l’autorisation. Elle peut s’effectuer par dépôt sur l’eau. Dans ce cas-là, l’urne coulera d’elle-même vers le fond. Un plongeur peut également se charger de déposer l’urne dans un endroit précis. Seule condition pour réaliser une immersion : l’urne doit être biodégradable.

À Shanghaï, le gouvernement propose une subvention pour inciter les proches à disperser les cendres de leur défunt en mer. 

Publicité
Artombal Monuments Funéraires Modernes


Urne biodégradable en mer ou dispersion, à qui s’adresser ?

Il vous est possible, si vous êtes en possession d’un bateau ou que vous décidez d’en louer un, de vous chargez vous-même de la dispersion des cendres en mer. En revanche, vous pouvez faire appel à des sociétés privées spécialisées. Elles proposent généralement de personnaliser ce moment d’hommage en organisant une cérémonie à bord du bateau, avant la mise à l’eau.

Une sortie en mer personnalisée dans le Finistère 

Basée au port du Guilvinec dans le Finistère, la société Cendres en Mer vous propose de monter à bord d’une vedette à passagers ou d’un semi-rigide, tous deux d’une capacité de 12 passagers, pour organiser une cérémonie et une dispersion ou une immersion en mer. Ce moment est systématiquement personnalisé en concertation avec la famille, afin de garantir leurs souhaits et le respect des dernières volontés du défunt. La cérémonie est animée par Sylvain, maître de cérémonie et a lieu au coeur d’une zone naturelle protégée, un cadre doux et propice au recueillement. Le Capitaine du bateau vous délivre un certificat indiquant l’endroit de la dispersion ou de l’immersion, que vous pouvez conserver pour en garder la trace précise.

Si vous n’êtes pas en mesure de vous déplacer dans le Finistère, Cendres en Mer peut se charger de récupérer l’urne et de disperser les cendres du défunt. Dans ce cas, la société vous remet une vidéo de la cérémonie. Cette option est idéale si le défunt souhaitait une dispersion de cendres en mer ou une immersion mais que vous n’habitez pas à proximité de la mer.

Le Sillage V lève les voiles à proximité de Montpellier 

Sillages V entreprise dispersion cendres en merÀ bord du Sillages V, Thierry, ancien Patron de Pêcheurs s’occupe de toutes les formalités déclaratives pour vous alléger et vous permettre de vous focaliser sur votre deuil. Ainsi, le jour de la sortie en mer, vous n’avez qu’à profiter pleinement de ce moment hors du temps. Il vous est proposé de diffuser des chants, des poèmes ou de la musique de votre choix pour personnaliser l’adieu. La dispersion ou l’immersion de l’urne s’effectue au départ de Mauguio-Carnon, à quelques kilomètres de Montpellier.  À l’issue de cette journée, vous pouvez récupérer une attestation de dispersion ou d’immersion ainsi qu’une position GPS. Vous pouvez également rapporter quelques souvenirs vidéos et photos pour les éventuels absents n’ayant pas pu assister à la cérémonie.

Une cérémonie au large de Marseille 

À Marseille, la société Localanque se charge d’organiser une cérémonie funéraire en mer pour dire adieu à vos défunts. À bord, on vous propose d’effectuer une visite d’une calanque de l’archipel du Frioul avant de s’éloigner pour procéder à la cérémonie face à Marseille. Ensuite, vous pourrez découvrir le joli petit port du Vallon des Auffes avant le retour au Vieux Port. À la suite de l’hommage, un certificat de dispersion de cendres et une plaque commémorative avec un positionnement GPS sont remis. Une expérience mémorable et une belle façon d’alléger la douleur de la perte.

La SNSM (les sauveteurs en mer)

La SNSM (la Société Nationale des Sauvetage en Mer) se propose de réaliser ces opérations de dispersion ou d’immersion pour un prix allant de 200 à 300 €. La tarif est alloué au financement des activités de sauvetage de la société. Si vous envisagez de faire appel à eux, vous pouvez vous rapprocher de la station la plus proche du lieu souhaité pour la cérémonie. Toutefois, notez que la cérémonie peut être annulée spontanément si les sauveteurs font face à une urgence.

Les quelques règles à respecter

La dispersion ou immersion des cendres en mer est régit selon la Loi N° 86-2 du 3 janvier 1986, le Code Général des Collectivités Territoriales (Article L2213-23) et la réglementation maritime d’usage. À savoir : le dépôt doit systématiquement être réalisé à plus de 300 mètres du rivage. Cette condition permet de garantir le déplacement des cendres au large, loin des zones de baignades et de pêches.

Plusieurs déclarations sont également à réaliser dans le cadre d’une dispersion en mer ou d’une immersion. Toute d’abord, il faut déclarer la dispersion auprès de la commune dont dépendent les eaux sur lesquels elle se déroule. Puis, on déclare la dispersion ou l’immersion à la commune de naissance du défunt en mentionnant la date et le lieu de la cérémonie. Enfin, la troisième déclaration est celle à réaliser auprès du port de départ du bateau transporteur.

Pour en savoir plus sur la réglementation, consultez notre article.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. En cliquant sur "Laisser un commentaire", vous confirmez avoir lu notre Politique de confidentialité.

*Champs obligatoires