Un évènement, une histoire à partager à la communauté Happy End ? Je partage mon témoignage

Nettoyer un lieu marqué par un décès peut avoir de fortes conséquences psychologiques. Julien Martel, nettoyeur de scènes de crime, a choisi de libérer les familles endeuillées de ce poids, en fondant le Groupe N.A.D. Lui-même, à titre personnel, a été confronté à été un homicide dans un domicile, et s’en souvient encore. “Tout ce que l’on voit dans ces moments-là a un impact psychologique à long terme”. Spécialiste de la décontamination et de la désinfection des lieux après-décès, le Groupe N.A.D. intervient depuis janvier 2017 aux domiciles de particuliers suite à la découverte tardive d’un défunt ou après un suicide. Dans le cadre d’une scène de crime, le Ministère de l’intérieur et les forces de l’ordre peuvent également le réquisitionner.

Nettoyeur de scènes de crime : un métier qui laisse des traces

Si enfant, il rêvait de devenir gendarme ou militaire, aujourd’hui, son quotidien est tout autre. Chaque jour, il fait face à la mort et pour lui, il est important de parler de son métier. “Ça me permet d’évacuer”. Aucune raison de le cacher à ses enfants ! “J’en parle avec eux. La mort est un sujet de société. Il faut arrêter d’en faire un tabou”, affirme-t-il.


La vie après la mort, il en est témoin

Un de ses vêtements qui se soulève, une lumière allumée alors que le compteur électrique est hors tension, une atmosphère très pesante dans une pièce en la débarrassant des affaires du défunt…. Au fil de l’entretien, Julien nous fait part d’étranges phénomènes. Autant d’expériences vécues qui ont fait vaciller ses convictions. “Pourquoi il n’y aurait pas quelque chose après la mort ? Si un de mes confrères ose dire qu’il n’a jamais vécu quelque chose de bizarre dans un logement, qu’il m’appelle ! » 

Lire aussi : Vie après la mort : ce jour où ils ont reçu un signe de l’au-delà 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Happy End, responsable de traitement, collecte et publie vos commentaires pour vous permettre de partager vos avis. Nous vous invitons à ne pas communiquer vos données personnelles sensibles car votre commentaire va être public. Pour plus d’informations sur le Traitement de vos Données à caractère personnel par Happy End, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

J’anticipe mon départ

Nous vous guidons dans la rédaction de vos dernières volontés pour soulager vos proches de choix difficiles.

Des articles sélectionnés pour vous

Pourquoi j’ai décidé d’accompagner la mort au quotidien

Pourquoi j’ai décidé d’accompagner la mort au quotidien

Métiers de l’accompagnement de la fin de vie : des death doula témoignent

Métiers de l’accompagnement de la fin de vie : des death doula témoignent

Elle chante la vie des patients en fin de vie

Elle chante la vie des patients en fin de vie

Elle organise des Fêtes du souvenir pour rendre hommage à nos défunts !

Elle organise des Fêtes du souvenir pour rendre hommage à nos défunts !

Photojournaliste de guerre, Eric Bouvet a frôlé la mort de nombreuses fois

Photojournaliste de guerre, Eric Bouvet a frôlé la mort de nombreuses fois

Ils créent un site de cagnottes obsèques pour venir en aide aux familles

Ils créent un site de cagnottes obsèques pour venir en aide aux familles

Planificatrice de fin de vie : elle accompagne ceux qui souhaitent préparer leur mort

Planificatrice de fin de vie : elle accompagne ceux qui souhaitent préparer leur mort

(VIDÉO) Deuil d’un animal : un deuil comme les autres !

(VIDÉO) Deuil d’un animal : un deuil comme les autres !

Doula de fin de vie, biographe hospitalière, neztoile… Ces nouveaux métiers de la fin de vie 

Doula de fin de vie, biographe hospitalière, neztoile… Ces nouveaux métiers de la fin de vie 

5 bonnes idées à se piquer entre pompes funèbres pour apaiser les familles en deuil

5 bonnes idées à se piquer entre pompes funèbres pour apaiser les familles en deuil