Décoration de tombe : pour leur enfant, ils ont choisi de ne pas faire comme tout le monde

Décoration tombes enfants

La perte d’un enfant est un choc d’une violence inouï. Rapidement, vient le moment de prévoir les obsèques et de choisir la sépulture. Certains parents choisissent de décorer la tombe de leur enfant de manière à faire de ce lieu de recueillement un endroit à leur image, doux et chaleureux. Voici leurs témoignages.

À lire : Décoration tombe : comment personnaliser une sépulture ? 

Jessica, maman de Léa : “Sa tombe est rose, à son image, joyeuse et lumineuse”

Léa est née prématurément en 2012 avec une malformation cardiaque et les poumons abîmés. Le 26 août 2015, alors qu’elle commence à aller mieux et qu’elle doit quitter le service de réanimation, elle décède soudainement. L’annonce a été d’une violence inouïe. Rapidement, nous avons dû préparer ses obsèques. Une organisation qui s’est révélée catastrophique tant dans l’accompagnement des pompes funèbres que par le montant des frais d’obsèques.

Léa

On ne voulait surtout pas d’un lieu triste

Lorsque nous avons dû choisir la pierre tombale, les options proposées se limitaient à du marbre blanc, rose, noir… Ce n’était pas terrible, ça faisait vieux et froid. On voulait absolument quelque chose qui soit à son image. Léa n’a pas eu une vie facile, et malgré tout, elle a toujours été une enfant très joyeuse et lumineuse. Sa sépulture est tout de suit devenue un lieu de recueillement important pour moi. Je me rendais deux fois par jour sur sa tombe : le matin toute seule, puis avec ses sœurs, à l’heure du goûter . Il était hors de question que le monument soit un lieu triste, sans vie et traumatisant pour elles.

Tout ce qu’on a souhaité faire, nous l’avons réalisé

Pour créer le monument funéraire de Léa, nous avons donc fait appel à Funeral Concept, une entreprise de personnalisation de sépulture. Nous avons été accompagnés par un homme formidable avec qui on a travaillé pendant plusieurs semaines, en famille. Il était très important de faire participer les sœurs de Léa à la réalisation de cet édifice. Couleur, forme en  cœur, écritures, fée clochette, papillons… Nous ne sommes rien interdits. Ce processus de personnalisation nous a aidé dans notre deuil car on a eu l’impression de faire une dernière chose pour elle, une chose hors du commun.

On a créé sa sépulture comme si on refaisait sa chambre

D’une certaine manière, on a créé sa sépulture comme si on refaisait sa chambre. Le résultat est à son image. Nous tenions à ce qu’elle repose dans son univers, avec ses peluches et d’autres objets qui l’ont accompagné lors de sa courte vie. Notre décision n’a pas plu à tout le monde et des parents endeuillés se sont plaints de la couleur de sa tombe. Ce besoin est propre à chacun. Pour nous, ça a été nécessaire et on ne le regrettera jamais.

À lire : J’ai accompagné ma ville dans sa dernière demeure en musique et en couleurs

Laetitia, maman de Fabien : “Il aimait beaucoup le vin alors nous avons choisi une pierre de bourgogne”

Nous avons été extrêmement entourés lors du décès de notre fils. Environ 600 personnes étaient présentes à son enterrement. Et sa tombe a donc été très fleurie, ce qui nous a fait beaucoup de bien ! Quelques jours après, tous les bouquets étaient fanés et il ne restait qu’un tas de terre sur lequel nous ne pouvions pas mettre immédiatement une sépulture (chez nous, il faut attendre un an afin que la terre se soit tassée). Il était hors de question que sa tombe reste comme ça, et nous avons donc été immédiatement chercher du terreau, des fleurs et des copeaux. C’est là qu’il était et on avait besoin que son dernier endroit soit beau et le plus possible plein de “vie”. Cette “vie” était possible grâce aux plantes que  nous avions mises et tous les insectes qu’elles attiraient. Au fil des mois, certaines plantes ont trop grandi, se sont fanées, ne nous plaisaient plus ou ne convenaient pas pour la saison. J’ai donc fait évoluer ce petit jardin au fil des mois.

Cette sépulture sous forme de jardin était une évidence pour nous

Tombe décorée pour noëlQuand enfin nous avons pu lui choisir une sépulture, il était hors de question pour nous de choisir une pierre tombale en marbre. Cela nous paraissait tellement froid, tellement vieux. Nous voulions quelque chose de jeune et de vivant pour lui.

Fabien, notre fils, aimait beaucoup le vin. Nous avons donc choisi une pierre de bourgogne comme pierre tombale pour entourer ce jardinet (un petit clin d’oeil pour lui). Nous l’avons faite taillée un peu aléatoirement, comme si elle venait de la nature. Et enfin, nous avons eu l’idée de placer au dessus une arche recouverte de rosiers grimpants, pour, encore une fois, la rendre la plus vivante possible.

Des fleurs en crochet en guise de cadeaux !

Dans le petit jardinet, nous avons voulu mettre des plantes qui pouvaient fleurir à différents moments de l’année. Mais j’avoue que depuis 4 ans, ces fleurs ont déjà régulièrement été remplacées. Nous l’avons aussi décoré de pierres blanches qui proviennent d’un endroit où nous avons été en vacances. Et puis, comme je crochète, je réalise pour notre fils des fleurs en crochet protégées par une cloche en verre. J’ai ainsi l’impression de pouvoir encore lui offrir des cadeaux.

Tombe décorée pour noël

Un endroit serein pour venir nous recueillir auprès de notre fils

En décembre, nous arborons sa tombe avec des petits sapins décorés avec des boules et des guirlandes, pour qu’il “fête” Noël avec nous. Et puis, vous pouvez le voir sur les photos, quelques mois après le décès de notre fils, la tombe d’à côté a été retirée. Nous avons obtenu de pouvoir garder cet emplacement pour mon mari et moi, afin d’être enterrés à ses côtés le jour venu. Les fossoyeurs nous ont permis d’y installer un banc, du gravier et quelques rosiers. Un endroit serein où l’on aime venir se recueillir auprès de notre fils.

Lire aussi : Perte d’un enfant : 6 ressources pour vous accompagner

 

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. En cliquant sur "Laisser un commentaire", vous confirmez avoir lu notre Politique de confidentialité.

*Champs obligatoires