Communiquer avec les morts : comment faire ?

communiquer-avec-les-morts-nuage-cœur

Souvent décrié, parfois moqué, l’idée de communiquer avec les morts fait pourtant son chemin dans les esprits des survivants. Au-delà des superstitions et des boniments de quelques charlatans, de véritables spécialistes se sont penchés sur la question pour tenter d’apporter du réconfort et de l’espoir à celles et ceux qui ont perdu un proche.

Etre à l’écoute des signes qu’ils nous envoient

De nombreux médiums assurent que le fait de communiquer avec les morts est tout à fait possible et n’est pas réservé aux seuls professionnels. Il appartiendrait à chacun d’entre nous de s’exercer et d’élever son degré de spiritualité pour y parvenir. Pour ce faire, ils nous encouragent à être à l’écoute des signes que les morts peuvent être amenés à vous adresser. Cette expérience indéfinissable porte un nom : VSCD, « vécu subjectif de contact avec un défunt », ou encore CAD pour « communication avec les défunts ». Ces expériences sont multiples : les défunts pourraient nous envoyer des signes sensitifs, tactiles, symboliques, visuels ou encore olfactifs. Nombre de témoignages s’y rapportent et viennent défier les fondements de la science. 

VSCD : que disent les scientifiques ? 

Communiquer avec les morts à l’aide des médiums

Entrer en contact avec un proche disparu, communiquer et échanger dans un véritable dialogue… n’est pas accessible à tous. Mais heureusement, des médiums peuvent vous assister dans cette démarche en jouant le rôle de canal, une sorte d’intermédiaire entre le monde des morts et des vivants. Ils peuvent ainsi offrir des clefs de compréhension, et nous faire passer des messages de la part de notre défunt.

Un don au service des familles

Plusieurs spécialistes, dont Anne Tuffigo, mettent ainsi leur don et leur savoir-faire au service des familles frappées par le malheur pour leur apporter un peu d’espoir et de réconfort. Sur le sujet, les langues se délient et toujours plus de gens viennent apporter leur pierre à l’édifice en expliquant avec des détails parfois très troublants leur propre expérience. Ils racontent la façon dont les défunts ont communiquer avec eux et le bonheur ou le bien-être que ce signe leur a apporté. Des expériences radicales, aux frontières du matériel et du spirituel.

Faire défiler vers le haut

Recevez la newsletter de Happy End