Comment supprimer le compte Facebook d’un défunt

Il n’est pas simple de supprimer le compte Facebook d’un proche décédé, mais pas impossible. Voici comment procéder.
Mains pianotant sur un clavier d'ordinateur portableCrédits : Kaitlyn Baker sur Unsplash

Votre proche est parti. Et outre les bien matériels, il laisse aussi derrière lui des données personnelles comme par exemple son profil Facebook. S’il n’a pas manifesté sa volonté concernant le devenir de son compte à la plateforme, c’est à vous, membre de la famille proche ou exécuteur testamentaire d’en décider. Vous avez le choix entre supprimer le profil Facebook du défunt et toutes ses données ou le convertir en compte de commémoration pour créer un mémorial virtuel.

A savoir pour prendre votre décision

Si vous décidez de supprimer le compte Facebook de votre proche, celui-ci ne pourra plus être réactivé. Le profil, les photos, les publications, les vidéos, ainsi que tous les éléments ajoutés seront définitivement supprimés. Vous ne pourrez pas récupérer les contenus.

Pensez à en discuter avec le reste de la famille, d’autres proches pourraient vouloir garder un souvenir en ligne, accessible de partout. La suppression du compte Facebook du défunt demande, comme tout acte irrévocable un temps de réflexion.

Faites des copies des données disponibles si vous voulez les conserver. Pour copier une image, il suffit de cliquer dessus et de sélectionner « enregistrer l’image sous« .

Certaines informations, comme les messages envoyés à des amis, resteront visibles une fois le compte supprimé. Des copies de ces messages sont stockées dans la boîte de réception des amis.

Quelle que soit l’option choisie, jamais Facebook ne vous communiquera les informations de connexion du compte (identifiant, mot de passe, questions de sécurité…).

Réunissez les documents nécessaires

Avant de contacter Facebook, vous devez d’abord réunir quelques papiers. La plateforme sociale va vous demander deux documents.

  • Une preuve d’autorité, c’est-à-dire un document qui confirme bien que vous êtes membre de la famille proche ou exécuteur testamentaire du titulaire du compte. Il peut s’agir d’une procuration de votre acte de naissance, d’un testament, d’une lettre de succession… bref, tout document qui prouve votre légitimité à agir. Ce document n’est demandé que pour une suppression. Si vous souhaitez juste changer le profil en compte de commémoration, la preuve d’autorité n’est pas nécessaire.
  • Une preuve du décès de votre proche. Le site énonce une notice nécrologique ou une carte commémorative. Si vous disposez d’une copie de l’acte de décès, c’est encore mieux.

Scannez ou prenez en photo le document pour l’envoyer en pièce jointe. Si le document est en ligne, vous pouvez envoyer une capture d’écran.

Les informations présentes sur les documents doivent correspondre à celles du compte de votre proche. Cela peut poser des difficultés si le compte utilise un pseudonyme.

Lorsque vous envoyez des documents, Facebook demande de masquer les informations personnelles qui ne sont pas nécessaires à la satisfaction de votre demande (par exemple, votre numéro de sécurité sociale)

Une fois les documents réunis, vous pouvez demander à Facebook d’effacer le compte (option 1) ou bien de le convertir en compte de commémoration (option 2).

Option 1 : Vous souhaitez supprimer le compte Facebook

Une fois les pièces réunies, vous pouvez remplir le formulaire de demande spéciale pour les personnes décédées.

Formulaire de demande spéciale pour le compte Facebook d'une personne décédée

Ce formulaire peut aussi servir à demander la transformation en compte de commémoration.

Vous devez indiquer :

  • Votre nom complet
  • Votre adresse mail (pour que Facebook vous recontacte)
  • Le nom complet qui figure sur le profil à supprimer
  • Le lien URL du profil. C’est l’adresse qui figure dans la barre de votre navigateur quand vous êtes sur le profil. Ouvrez la page du défunt dans une autre fenêtre de navigation, copiez l’adresse (sélectionnez l’adresse, cliquez sur le bouton droit sur votre souris, puis cliquez sur « copier »), et collez-la dans le formulaire (cliquez sur la case à remplir avec le bouton droit de votre souris et cliquez sur « coller »)
  • L’adresse mail du compte. Si le défunt avait plusieurs adresses, choisissez celle qu’il a le plus de chance d’avoir utilisé : une adresse personnelle, une adresse professionnelle, une adresse poubelle pour les sites qui envoient des messages indésirables, une ancienne adresse…

Précisez si vous demandez la suppression du compte ou la transformation en compte de commémoration.

Une fois le formulaire rempli, cliquez sur « envoyer ». Facebook vous enverra un message de confirmation.

Le traitement de la demande peut prendre plusieurs jours. Vous pouvez profiter de ce temps pour récupérer « manuellement » les photos sur le compte, si ce n’est déjà fait, avant qu’elles ne soient effacées.

Option 2 : Vous voulez changer le profil en compte de commémoration

Peut-être hésitez-vous encore, c’est normal. Sachez que par défaut, Facebook convertit le profil de l’utilisateur décédé en compte de commémoration, sauf si son titulaire avait demandé de son vivant la suppression. C’est une sorte de mémorial virtuel où les proches peuvent échanger des souvenirs du défunt. Vous aurez encore accès à ses photos et publications. Et l’algorithme n’enverra plus de notification en lien avec lui comme les rappels d’anniversaire par exemple.

Vous pouvez alors vous contenter de signaler à Facebook la disparition de votre proche. Il s’agit d’une procédure plus légère que l’effacement du compte.

Pour un simple signalement de décès, il n’est pas nécessaire de prouver son lien avec le défunt. Vous pouvez donc demander à un ami de s’en occuper si la tâche est trop douloureuse.

– Il suffit de remplir le formulaire en ligne, disponible dans la section d’aide.

Formulaire de demande de commémoration Facebook

Vous ne devez fournir qu’un seul document : un justificatif de décès. 

Le formulaire propose aussi de créer une collecte de fonds pour aider à payer les frais liés au décès ( créer une collecte de fonds sur Facebook).

Attention : cette démarche ne garantit pas la conservation des données. Le titulaire du compte peut indiquer sa volonté à la plateforme de son vivant. Après le signalement du décès, Facebook appliquera le choix du défunt : supprimer le profil ou le transformer en compte de commémoration. En l’absence de prérogatives, Facebook mettra en œuvre la deuxième option. La plateforme préfère préserver le souvenir pour le réconfort des vivants.

Lire aussi : L’intelligence artificielle au secours des familles en deuil sur Facebook

Plus de morts que de vivants sur Facebook dans 50 ans

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faire défiler vers le haut

Inscrivez-vous à notre newsletter