Un évènement, une histoire à partager à la communauté Happy End ? Je partage mon témoignage

Les associations spécialisées dans l’accompagnement du deuil périnatal mesurent bien l’importance de cérémonies collectives pour aider les parents ayant subi un deuil périnatal à surmonter leur chagrin. En voici quelques-uns :

Une journée fleurie

Chaque année, quatre associations spécialisées dans l’accompagnement du deuil périnatal organisent Une fleur, une vie, une journée d’hommage pour les enfants partis trop tôt. L’idée de cette rencontre est de permettre aux parents de composer un bouquet géant en mémoire de leur enfant décédé, d’échanger entre eux, et de se sentir reconnus et soutenus dans leur deuil. Cet hommage collectif dédié au deuil périnatal a lieu, chaque année, au mois de mai à Paris.


Un lâcher de ballons

L’association Nos Touts petits présente dans différentes régions (Alsace, Savoie, La Réunion, PACA et Hauts de France), invite, également, les parents à se retrouver une à deux fois par an pour rendre hommage à leurs bébés à l’occasion d’un lâcher de ballons et/ou d’un atelier création d’objets de Noël.

Connaissez vous le Rainbow Baby Day ? Le jour du bébé arc-en-ciel organisé au Royaume-Uni.

Une marche pour les anges

Le 15 octobre, journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal, l’association Pieds par Terre, Cœur en l’air réunit des parents endeuillés pour un hommage collectif à leur bébés partis trop tôt lors d’une grande marche à Paris, Lyon, Toulouse et Bruxelles.

À découvrir : Rendez hommage à un défunt en plantant un arbre à son honneur. 

Une cérémonie collective suite à un deuil périnatal au crématorium

La Cérémonie des tout petits est organisée au crématorium pour les parents ayant perdu un enfant en devenir à l’hôpital et qui ont choisi de laisser l’établissement prendre en charge leur crémation. Organisée une fois par trimestre, cette célébration accorde un temps de parole à la famille et leur permet de déposer un petit cœur dans l’urne commune au carré des anges. À Paris, cette cérémonie d’hommage collectif suite à un deuil périnatal se déroule le 1er mardi de chaque trimestre, à 8h30, au Crématorium du Père Lachaise. Aucune inscription n’est nécessaire. Au crématorium de Lyon, elle a lieu tous les 3 mois.

D’autres idées de rituels qui peuvent aider suite à un deuil périnatal

Lire aussi :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Happy End, responsable de traitement, collecte et publie vos commentaires pour vous permettre de partager vos avis. Nous vous invitons à ne pas communiquer vos données personnelles sensibles car votre commentaire va être public. Pour plus d’informations sur le Traitement de vos Données à caractère personnel par Happy End, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

Je vis un deuil

Chaque deuil est unique. Nous vous proposons un accompagnement adapté à votre situation.

Des articles sélectionnés pour vous

Décès d’un nouveau-né : quelles sont les démarches à suivre ?

Décès d’un nouveau-né : quelles sont les démarches à suivre ?

Fausse couche : comment traverser ce deuil si particulier ?

Fausse couche : comment traverser ce deuil si particulier ?

Enfant né sans vie : le Conseil d’État clarifie les règles applicables à la conservation des corps

Enfant né sans vie : le Conseil d’État clarifie les règles applicables à la conservation des corps

Je devais préparer le berceau de ma fille, j’ai organisé ses obsèques…

Je devais préparer le berceau de ma fille, j’ai organisé ses obsèques…

Les enfants nés sans vie ont désormais le droit de porter un nom de famille 

Les enfants nés sans vie ont désormais le droit de porter un nom de famille 

Pourquoi le deuil périnatal n’est-il pas un deuil comme un autre ?

Pourquoi le deuil périnatal n’est-il pas un deuil comme un autre ?

J’ai choisi de vivre ma fausse couche en pleine nature

J’ai choisi de vivre ma fausse couche en pleine nature

Deuil périnatal : 15 citations pour apaiser le chagrin

Deuil périnatal : 15 citations pour apaiser le chagrin

Elise Traclet : avec ses « Roches qui dansent », elle réinvente l’art funéraire

Elise Traclet : avec ses « Roches qui dansent », elle réinvente l’art funéraire

Belgique : les toutes premières pompes funèbres dédiées aux bébés

Belgique : les toutes premières pompes funèbres dédiées aux bébés