Un évènement, une histoire à partager à la communauté Happy End ? Je partage mon témoignage

Une présence rassurante, des caresses, quelques jeux de balles, un regard… La maison de soins palliatifs René-Verrier a mis en place un projet unique au Québec : l’accueil d’un chien Mira pour réconforter l’ensemble des patients en service de soins palliatifs, leur famille ainsi que le personnel de l’établissement.

Un programme de zoothérapie en service de soins palliatifs

L’accueil de ce chien, appelé Clown, en mars 2019, est le résultat d’une collaboration de plus de deux ans entre la Fondation Mira et de la maison de soins. Le but était d’initier un véritable programme de zoothérapie. Selon la directrice générale de la Maison René-Verrier, le choix d’un tel chien est crucial, c’est ce qui explique une mise en place du projet relativement longue.


Paresseux et sensible : deux atouts pour intervenir auprès des personnes en fin de vie

La Fondation Mira s’engage, depuis de longues années, à trouver des chiens accompagnants adaptés pour chaque situation. Clown est un labernois de type Saint-Pierre. Selon la Fondation, il était trop « paresseux » pour s’occuper de personnes malvoyantes ou handicapée. Mais son calme et sa grande sensibilité était un super atout pour rassurer et apporter un peu de bonheur aux personnes proches de la mort.

Ecoutez L’homme Etoilé, infirmier en soins palliatifs qui raconte son quotidien sur Instagram

L’emploi du temps de Clown est chargé : il présent entre 40 et 45 heures par semaine à la clinique, et fait, avec les infirmières, la tournée quotidienne de tous les patients en service de soins palliatifs. Ces derniers peuvent également prendre rendez-vous pour passer un moment privilégié avec l’animal. Par sa seule présence, il rassure les malades, apporte un peu de « légèreté » dans leur quotidien et soulage également leurs proches. Pour la directrice de la clinique, c’est rassurant pour les familles, qui quittent les lieux, de se dire que Clown reste à leurs côtés, et qu’elles ne laissent pas leur proche seul.

En France, Nala fait aussi sa tournée quotidienne en Ephad !

Bonne nouvelle : un projet pilote similaire vient d’être lancé à l’Hôpital André Breton de Saint-Dizier (52). Nala, un labrador de deux ans, y fait également une tournée quotidienne. Ce nouvel arrivant apporte réconfort et chaleur aux personnes hospitalisés en soins palliatifs et en Ehpad. Un projet accompagné par le Fonds pour les soins palliatifs, qui, on l’espère, essaimera en France.

Lire aussi : 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Happy End, responsable de traitement, collecte et publie vos commentaires pour vous permettre de partager vos avis. Nous vous invitons à ne pas communiquer vos données personnelles sensibles car votre commentaire va être public. Pour plus d’informations sur le Traitement de vos Données à caractère personnel par Happy End, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

J’anticipe mon départ

Nous vous guidons dans la rédaction de vos dernières volontés pour soulager vos proches de choix difficiles.

Des articles sélectionnés pour vous

Japon : des clubs d’enterrement pour ne pas mourir seul

Japon : des clubs d’enterrement pour ne pas mourir seul

Deuil animalier : et si les tabous étaient en train de tomber ? 

Deuil animalier : et si les tabous étaient en train de tomber ? 

Le deuil augmente le risque de problèmes cardiovasculaires

Le deuil augmente le risque de problèmes cardiovasculaires

Deuil : une boîte de nuit mobile pour évacuer son chagrin

Deuil : une boîte de nuit mobile pour évacuer son chagrin

Canada : un complexe funéraire devenu lieu d’euthanasie suscite une polémique

Canada : un complexe funéraire devenu lieu d’euthanasie suscite une polémique

« How to Say Goodbye » : un jeu vidéo qui accompagne dans le chemin du deuil

« How to Say Goodbye » : un jeu vidéo qui accompagne dans le chemin du deuil

Fausse couche : la proposition de loi validée par la commission mixte paritaire

Fausse couche : la proposition de loi validée par la commission mixte paritaire

Kodokushi : ces morts solitaires qui explosent au Japon

Kodokushi : ces morts solitaires qui explosent au Japon

L’humusation s’invite à l’Assemblée nationale

L’humusation s’invite à l’Assemblée nationale

Décider librement de sa mort : solution ou illusion contre la souffrance du mourir ?

Décider librement de sa mort : solution ou illusion contre la souffrance du mourir ?