Un évènement, une histoire à partager à la communauté Happy End ? Je partage mon témoignage

Le décès d’un conjoint est un deuil unique et singulier qui bouleverse son quotidien. Vous ne parvenez pas à naviguer à travers les émotions qui vous assaillent ? Vous souhaitez en parler avec d’autres et vous cherchez à apaiser votre souffrance ? Happy End a sélectionné pour vous 6 précieuses ressources pour vous aider à faire face à cette épreuve.

Le compte Instagram de Sophie-Charlotte @vcommevie

Sophie-Charlotte Chapman est entrepreneuse et maman de trois enfants. Elle a perdu brutalement son mari il y a trois ans. À travers son compte @vcommevie, elle partage son histoire et permet à d’autres femmes qui, comme elle, ont perdu leur moitié de s’exprimer sur les émotions qu’elles traversent. Un compte qui guérit les maux avec douceur et énergie. Pour information, elle co-anime régulièrement avec Caroline Zwierz, également entrepreneuse et maman de 2 enfants, dont le mari est brutalement décédé fin 2018, Les Petites Veuvries entre amies en ligne (on vous en parle juste après 😉).

Lire aussi : Deuil d’un conjoint : comment le surmonter ?


Les Petites Veuvries entre amies par Happy End l’Asso

Sophie-Charlotte anime également les Petites Veuvries entre amies, organisées par Happy End l’Asso. C’est un espace de parole dédié aux femmes qui ont perdu leur grand amour. Si vous avez envie d’échanger avec d’autres femmes sur votre vécu, vos hauts et vos bas, vos doutes, vos difficultés mais aussi vos joies et raconter le chemin parcouru. Si souhaitez faire partie d’une communauté attentive et bienveillante pour vous sentir moins seule dans votre cheminement et que vous croyez qu’à plusieurs, on est plus fortes et on va plus loin, n’hésitez pas à rejoindre ce moment convivial, où vous serez écoutées sans aucun jugement.

À lire : Thérapeutes : elles se spécialisent dans les maux du deuil

Le guide Revivre après lui de Rachel Galerme

Le suicide de son conjoint en 2014, Rachel en parle comme d’un “élément clé sur son chemin”. Après une reconversion professionnelle en sophrologie, coaching et processus du deuil, Rachel publie le livre Revivre après lui en auto-édition. Une bible de ressources pour aider les femmes à renouer avec la vie après la perte de leur compagnon. Elle y parle de son propre vécu de veuve mais propose aussi de nombreux exercices. Ils se concentrent sur la transformation votre relation à vous-même et aux autres, en puisant dans vos propres ressources. Un îlot de douceur pour réussir à surmonter la violence de la perte de son compagnon et entamer son chemin de deuil. Rachel Galerme est également très active sur Instagram. À travers son compte, elle partage avec sincérité son intimité et son quotidien d’accompagnante du deuil d’un conjoint.

Lire aussi : Mes mots pour annoncer à mes enfants la mort de leur père

Le podcast Traverse, de Maïa Mazaurette sur le deuil d’un conjoint

En 2014, Soren, le fiancé de Maïa Mazaurette décède d’une crise cardiaque à seulement 29 ans. Sept ans plus tard, la journaliste pour l’émission Quotidien revient sur ce tragique événement dans le podcast Traverse. Elle y partage avec une grande sincérité mais aussi avec un humour bien à elle ses traversées. « Si j’ai décidé sept ans après de raconter mon histoire, pas du tout triste, c’est que je l’ai vécu de façon pas du tout bureaucratique. Je vais vous raconter comment les vivants traversent la mort, en l’affrontant, pas en l’évitant », explique-t-elle.

Chaque épisode est captivant. Maïa ne cache rien de ce que la mort produit, en elle et autour d’elle. Elle se fait porte-parole sur le besoin de rites sur-mesure, sur les absurdités de la bureaucratie funéraire et sur la façon dont on délègue nos morts à d’autres par peur ou méconnaissance. Il est certain que ses mots seront susceptibles de faire écho à d’autres femmes en deuil.

À lire : 5 textes à lire à l’enterrement d’un conjoint

L’association Dialogue et solidarité

L’association Dialogue et Solidarité, présente dans une quinzaine de villes de France, propose, suite à la perte d’un conjoint, des groupes de paroles constitués de 8 à 10 personnes et animés par des professionnels formés au deuil qui construisent, ouvrent et clôturent le temps d’échange. Pour être intégré.e à un groupe de parole, il suffit de contacter l’association. Vous réaliserez alors un ou plusieurs entretiens individuels. Ils permettront de faire le point sur votre situation afin de s’assurer que le dispositif Dialogue et Solidarité vous correspond. Un soutien précieux sur la durée qui permet aussi de nouer des liens d’amitié avec d’autres personnes traversant la même épreuve.

Lire aussi : Logement du couple : à qui revient-il en cas de décès ?

Veufs et veuves, entre nous : un groupe Facebook pour échanger entre pairs

Ces dernières années, des groupes de soutien de deuil ont commencé à apparaître sur Facebook. Suite à un deuil périnatal, au décès d’un parent ou d’un conjoint, ils permettent de rassembler des pairs pour échanger sur une expérience commune : la mort d’un proche. La communauté Facebook Veufs et veuves, entre nous, constituée de plus de sept cent personnes, propose un environnement chaleureux au sein duquel tout le monde est écouté et traité avec respect. Chaque jour, les membres de ce groupe se retrouvent autour de discussions animées et authentiques et partagent leurs expériences sans crainte d’être jugés.

Lire aussi :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Happy End, responsable de traitement, collecte et publie vos commentaires pour vous permettre de partager vos avis. Nous vous invitons à ne pas communiquer vos données personnelles sensibles car votre commentaire va être public. Pour plus d’informations sur le Traitement de vos Données à caractère personnel par Happy End, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

Je vis un deuil

Chaque deuil est unique. Nous vous proposons un accompagnement adapté à votre situation.

Des articles sélectionnés pour vous

Conjoint aidant : “Nous avons vécu une dernière lune de miel”

Conjoint aidant : “Nous avons vécu une dernière lune de miel”

Oui, les veuves aussi ont une vie sexuelle !

Oui, les veuves aussi ont une vie sexuelle !

Mariage posthume : je vais épouser mon compagnon décédé

Mariage posthume : je vais épouser mon compagnon décédé

“J’ai commencé à faire mon deuil du vivant de mon mari” 

“J’ai commencé à faire mon deuil du vivant de mon mari” 

Allocation veuvage 2022 : voici tout ce qu’il faut savoir 

Allocation veuvage 2022 : voici tout ce qu’il faut savoir 

Comment obtenir la pension de réversion de mon mari décédé ?

Comment obtenir la pension de réversion de mon mari décédé ?

La fête des mères sans papa

La fête des mères sans papa

Traverse de Maïa Mazaurette, une histoire de deuil « pas triste du tout »

Traverse de Maïa Mazaurette, une histoire de deuil « pas triste du tout »

Deuil d’un conjoint : comment le surmonter ?

Deuil d’un conjoint : comment le surmonter ?

Mes mots pour annoncer à mes enfants la mort de leur père

Mes mots pour annoncer à mes enfants la mort de leur père