À 59 ans, elle organise ses funérailles de son vivant en se glissant dans son propre cercueil

À 59 ans, Mayra Alonzo organise ses funérailles de son vivant en se glissant dans son propre cercueil

Organiser ses funérailles de son vivant ? Chez Happy End, ça fait longtemps qu’on vous en parle ! On est convaincues qu’il n’est jamais trop tôt pour commencer à penser à ses propres funérailles et qu’anticiper son départ est une façon d’épargner vos proches demain.

Étendue dans son cercueil pendant plusieurs heures, elle organise ses funérailles de son vivant

Mayra Alonzo, une dominicaine de 59 ans, a poussé l’anticipation à un autre niveau, en organisant ses funérailles de son vivant à Santiago, République Dominicaine. Des images circulant sur internet montrent Mayra, les yeux clos, vêtue de blanc et étendue dans son cercueil pendant plusieurs heures alors que ses proches défilent devant elle, pleurant sa disparition. La dominicaine est même allée jusqu’à placer du coton dans son nez, pour reproduire les conditions de sortie de chambre funéraire… Glaçant ?

Un rêve devenu réalité !

Interrogée par le média en ligne Listin Diario, Mayra Alonzo a confié, aux anges, qu’organiser ses funérailles de son vivant était un rêve devenu réalité. Elle aurait même demandé à ses proches de ne rien organiser pour ses funérailles lorsque le jour sera venu, car ayant eu la chance de tout vivre de son vivant, elle n’en voyait pas l’intérêt. Cette petite manifestation lui aura tout de même coûté quelques 830 euros pour l’achat du cercueil et la tenue de la cérémonie.

Cette drôle de procession n’est pas sans rappeler les fausses funérailles coréennes. Ainsi, chaque mois, ils sont plusieurs centaines à faire appel à des entreprises spécialisées pour mettre en scène leurs propres funérailles. Ces curieuses cérémonies sont l’occasion pour eux d’écrire leurs testaments et des messages à leurs proches. Ils vont ensuite se placer dans un cercueil scellé afin de faire l’expérience de la mort quelques minutes durant. Une manière d’expérimenter la mort pour mieux savourer la vie…

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. En cliquant sur "Laisser un commentaire", vous confirmez avoir lu notre Politique de confidentialité.

*Champs obligatoires