Sandra Meunier, Neztoile : “J’offre de la joie au seuil de la mort”

Sandra Meunier est art-thérapeute et a créé un métier : les Neztoiles. Ce sont des docteurs de la joie, des assistant du moral de troupe, des passeur de rêves qui rendent visite aux adultes hospitalisés dans les services de soins palliatifs ou en cancérologie. En Neztoile, Sandra se prénomme Anabelle, porte le costume d’un elfe clown et est capable d’amener du merveilleux au seuil de la mort.

Quelques extraits

Sandra Meunier, Neztoile : “Je suis art thérapeute et je voulais aller là où les gens souffrent : à l’hôpital. Mon personnage était déjà fantastique : j’étais un clown-elfe. Et en allant rencontrer les malades, je voyais que mon personnage les touchaient. Ils me complimentaient : “qu’est ce que vous êtes belle ! ” Ma beauté les aidait à se confier. J’ai donc poussé cette beauté lumière. J’ai la volonté d’amener de la légèreté dans un monde de souffrance, mais pas dans la superficialité. J’accueille routes les émotions, tristesse compris, et parfois j’arrive à les transformer. ”

Sandra Meunier, Neztoile : “Je suis parfois rejetée par les patients. Je me fie au regard des personnes que je visite. Je ne peux nullement m’imposer. Certains patients souffrent trop pour m’accueillir.”

Sandra Meunier, Neztoile : “Même à l’hôpital, peu de personnes parlent ouvertement de la mort. Quand un patient me dit : j’ai peur de mourir, alors j’aborde le sujet. Mais je me dois de respecter le déni de certaines malades”.

A lire aussi : la musicothérapie à l’hôpital

Sandra Meunier, Neztoile: “Les soignants sont peu à l’aise avec le sujet de la mort. On ne leur donne pas assez d’outils. Quand j’interviens auprès d’eux lors de stages, je leur fais vivre l’expérience de la mort. C’est là que leurs patients vont aller. Alors, je les aide à se l’imaginer. J’essaie aussi de les rendre plus audacieux pour accompagner toutes les dimensions de l’être de leur patient. Et cela commence par se connecter à ce qu’ils ont de plus grand en eux. ”

Sandra Meunier, Neztoile: “A l’hôpital, je vois beaucoup de familles passer des heures dans la chambre de leur proche à attendre sa mort. Mon rôle quand j’entre dans leur intimité, c’est d’intensifier ce moment de présence. Avec mon personnage, totalement innocent, j’amène les familles à se dire à quel point ils s’aiment, à évoquer leurs qualités. Des choses qu’ils ont souvent du mal à se dire. J’aime créer des hommages du vivant. Ces moments si précieux, je le sais, vont aider ceux qui restent à faire leur deuil.”

A lire aussi : Médecin en soins palliatifs : accompagner jusqu’à la mort

Sandra Meunier, Neztoile : “Vous vous rendez compte qu’aujourd’hui, se tenir la main et faire une ronde d’amour n’est plus naturel ?! Si je n’étais pas une fée, je n’oserai pas le faire. Alors que c’est exactement ce dont la personne qui va mourir a besoin : du calme, de l’amour, et du soutien.”

Lire l’interview de Capucine, une autre Neztoile qui propose son accompagnement en soins palliatifs à Rouen. 

Pour en savoir plus sur le métier de Neztoile et l’activité de Sandra Meunier : consultez son site 

Neztoile Sandra Meunier
Faire défiler vers le haut

Recevez la newsletter de Happy End