Sur Twitter, il recense les surnoms mortels

Un compte twitter publie les surnoms les plus étonnants trouvés dans les avis de décès de la presse quotidienne régionale. Un mémorial numérique qui rit franchement et tendrement de l’après.
Article ouvert
Surnoms-mortels-twitter

« Père Noël », « De Gaulle », « Momo la frite »… Sur Twitter, depuis six ans, des internautes s’amusent des surnoms d’inconnus, qui apparaissent parfois dans les avis de décès publiés dans la presse, juste en dessous des patronymes et juste au-dessus de l’âge du défunt. Ces sobriquets sont compilés par un compte …

Lire la suiteMore Tag

Le jour où j’ai appris la mort de mon père

Elle survient souvent brutalement. Elle est là où l’on ne l’attend pas. Elle nous fauche… Au coin d’un matin. Un peu trop tard, un soir ou un après midi ensoleillé : la nouvelle de la mort d’un proche.
Article ouvert
jeune fille dans ses pensées

Ce lundi-là, il m’a réveillée… L’esprit encore embrumé, j’ai pourtant vu son visage défait. Je ne sais pas comment il a pu aligner ces mots terribles : « C’est ton père… » J’ai pensé à un accident. Je l’avais eu au téléphone la vieille au soir. Il quittait définitivement le Sud Est et prenait la route pour le Sud Ouest : un …

Lire la suiteMore Tag

Annoncer la mort : les mots qui touchent

Laetitia s'est retrouvée confrontée à un décès soudain près de chez elle. Elle a du prendre en charge l'homme et annoncer la mort par téléphone à sa soeur. Récit.
Article ouvert
mots qui touchent

C’était un beau jour ensoleillé, nous étions occupés à jardiner tranquillement. Un homme âgé, agité, est arrivé en courant dans la ruelle qui bordait le jardin. Il nous appelait à l’aide ! En quelques mots, il explique que son ami et lui viennent de charger un cochon dans la bétaillère. En le faisant monter de …

Lire la suiteMore Tag

« Madame, c’est la fin… »

L'attente interminable, l'angoisse, jusqu'au fameux coup de fil. Isabelle raconte comment elle a vécu, à 51 ans, les derniers instants de sa mère, partie à 74 ans.
Article ouvert
La fin

Une seule obsession : arriver vite… 1h25 du matin. La vibration du téléphone caché sous mon oreiller me réveille… en fait je ne dors pas. C’est l’hôpital : « Madame, vous devriez venir, c’est la fin ». Tandis que je m’habille rapidement, ma fille ainée qui partage ma chambre, m’interroge presqu’en silence. « C’est Mamie, ils viennent d’appeler, …

Lire la suiteMore Tag

Parler de la mort à un enfant : les conseils de la psy

Déjà à la maternelle, les enfants se posent des tas de questions sur la mort. Quand ils nous interrogent, on se sent souvent désarmé. Comment parler de la mort à un enfant ? Les conseils de Hélène Romano, psychologue, spécialisée dans la prise en charge des blessés psychiques.
Article ouvert
Parler de la mort à un enfant

– Un enfant comprend ce qu’est la mort vers l’âge de 8-9 ans, s’il n’y a jamais été confronté au cours de sa vie. Il comprend alors que la mort est irréversible (le mort ne reviendra pas), universelle (on y sera tous confrontés un jour) mais aussi qu’elle n’est pas contagieuse. Avant cet âge, un …

Lire la suiteMore Tag

Mes mots pour annoncer à mes enfants la mort de leur père

Alors que Corine allait fêter ses quarante ans, son mari meurt dans un accident de voiture. Ses fils ont alors 11 et 6 ans. Elle raconte le moment où elle a dû annoncer à ses enfants la mort de leur père.
Article ouvert
Annonce mort enfant

Les enfants allaient rentrer de l’école. Je faisais les cents pas. Cela faisait à peine deux heures que j’avais appris que notre vie serait bouleversée à tout jamais. Comment leur annoncer l’imprononçable ? Quels étaient les mots qui feraient le moins de dégât ? Je ne savais pas, je n’étais pas préparée à ça. Deux heures avant, …

Lire la suiteMore Tag

Comment annoncer un décès à un enfant ?

Difficile d'annoncer une nouvelle tragique à un enfant... Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre, nous aide à trouver les bons mots.
Article ouvert
deuil annoncer un décès a un enfant

A l’annonce d’une disparition, notre premier réflexe est de vouloir protéger nos enfants du chagrin, en leur en disant le moins possible. Il est pourtant primordial de formuler ce départ définitif et de ne pas les écarter des cérémonies. Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre et auteur de « L’enfant face à la mort d’un proche », nous explique pourquoi.

Lire la suiteMore Tag
Faire défiler vers le haut

Recevez la newsletter de Happy End