Élise Petit, ritualiste : elle accompagne les passages de vie

Dire au revoir autrement, lors d’une cérémonie qui nous ressemble et qui respecte nos croyances, Elise Petit, s’y attèle depuis trois ans. « Accompagnante et célébrante de cycles de vie », elle organise des rituels avec sensibilité et bienveillance.
Article ouvert
ritualiste Elise Petit

« J’exerce les rituels de passage depuis trois ans seulement mais j’ai l’impression que ça fait dix ans ! »Élise Petit, jeune femme de 36 ans, est ritualiste, en Loire-Atlantique, entre Nantes et Saint-Nazaire. Elle organise des cérémonies pour accompagner les « cycles de vie ». Ces « passages », comme elle les nomme, sont les grands moments marquants vécus par tout …

Lire la suiteMore Tag

The Dinner Party : des dîners entre jeunes pour parler du deuil

Aux Etats-Unis, une association organise des dîners pour réunir des jeunes de 20 à 30 ans afin qu'ils partagent leur expérience du deuil. Et ces tables sont devenues virtuelles depuis la crise sanitaire.
Article ouvert
the-dinner-party

Rompre le pain pour rompre le silence du deuil. Telle est l’ambition de l’association The Dinner Party. Créée en 2014 aux États-Unis, cette organisation à but non lucratif propose à des jeunes de 20-30 ans, confrontés à la perte d’un proche, de se réunir autour d’un dîner convivial, de 10 à 15 personnes, pour partager …

Lire la suiteMore Tag

J’ai écrit et lu l’éloge funèbre de mon père

On parle de « chemin de deuil » pour évoquer le trajet particulier que chacun est amené à faire après la perte d’un être cher. Carole, maman d’enfants en bas-âge, vient tout juste de perdre son père. Réservée, elle a pourtant réussi à écrire et lire l’éloge funèbre.
Article ouvert
eloge-funebre

Vous avez récemment perdu votre papa, comment avez-vous appris sa disparition ? Un jour où je partais amener mes enfants à l’école, le téléphone de mon mari a sonné à 8h du matin. Je vois alors que c’est ma sœur qui essaie de le contacter. Je comprends tout de suite qu’il y a “un problème” parce …

Lire la suiteMore Tag

Depuis le suicide de mon père, je rends, chaque jour, hommage à la vie

On parle de « chemin de deuil » pour évoquer le trajet particulier que chacun est amené à faire après la perte d’un être cher. Le père d'Isabelle s'est suicidé alors qu'elle avait 10 ans. Elle nous raconte son propre cheminement.
Article ouvert
enfant triste

Vous détestez ce raccourci : vous êtes devenue “anthropologue des funérailles écologiques” parce que vous avez perdu votre père brutalement, enfant » : le lien entre les deux est de quelle nature, selon vous ? Isabelle : Cette association d’idées (récurrente) m’agace ! Car ces deux éléments de vie sont distincts, bien qu’ils jouent indéniablement …

Lire la suiteMore Tag

Le jour où j’ai appris la mort de mon père

Elle survient souvent brutalement. Elle est là où l’on ne l’attend pas. Elle nous fauche… Au coin d’un matin. Un peu trop tard, un soir ou un après midi ensoleillé : la nouvelle de la mort d’un proche.
Article ouvert
jeune fille dans ses pensées

Ce lundi-là, il m’a réveillée… L’esprit encore embrumé, j’ai pourtant vu son visage défait. Je ne sais pas comment il a pu aligner ces mots terribles : « C’est ton père… » J’ai pensé à un accident. Je l’avais eu au téléphone la vieille au soir. Il quittait définitivement le Sud Est et prenait la route pour le Sud Ouest : un …

Lire la suiteMore Tag

Décès d’un parent : comment l’école accompagne un enfant orphelin ?

En France, aujourd’hui, un élève par classe est orphelin en moyenne. Pourtant, l’école peine à mettre en place un accompagnement de qualité pour ces enfants ayant perdu leur père, leur mère ou leurs deux parents.
Article ouvert
Décès d’un parent : comment l’école accompagne un enfant orphelin ?

Un élève par classe en moyenne est orphelin « A l’école, j’ai toujours vécu comme un calvaire de remplir les fiches de renseignement de début d’année. Mon père était mort et je ne voulais pas que ça se sache », raconte Emilie, 32 ans. Le cas de cette trentenaire est loin d’être isolé. Le nombre d’enfants ayant …

Lire la suiteMore Tag

Décès d’un parent : à Bordeaux, des psychologues aident les familles à cheminer ensemble

A Bordeaux, neuf psychologues, travaillant pour la plupart en milieu hospitalier, ont mis au point un programme thérapeutique, avec des groupes de paroles, pour aider des enfants et le conjoint survivant à s'exprimer après le décès d'un parent suite à un cancer.
Article ouvert
deces parents groupes de paroles

24% des adultes atteints de cancer ont des enfants de moins de 18 ans [1]. Suite au décès de leurs parents, ces enfants plongent dans une angoisse profonde et développent des nouvelles croyances : « Je dois être sage pour consoler maman », « je dois devenir une vraie petite maman pour aider papa ». …

Lire la suiteMore Tag

Posts navigation

1 2
Faire défiler vers le haut

Recevez la newsletter de Happy End