Covid-19, la mise en bière d’urgence décrétée illégale par le Conseil d’Etat

Article ouvert
mise-en-bière-illégale

Le 22 décembre dernier, le Conseil d’Etat a rendu son jugement : la mise en bière d’urgence appliquée pour les personnes décédées du Covid-19 est illégale. Cette fermeture immédiate du cercueil, suite à l’annonce d’un décès lié au Covid, avait été décidée par décret le 23 mars 2020. Dès le printemps, maître David Guyon du …

Lire la suiteMore Tag

Les taxes funéraires, c’est bientôt fini !

Article ouvert
taxes-funeraires

La taxe funéraire va bientôt disparaître ! Cette taxe funéraire s’appliquait aux convois (les cortèges funèbres qui suivent le corps du défunt), aux inhumations et aux crémations, était instituée à la discrétion des communes, sur délibération du conseil municipal et facturée aux clients des pompes funèbres. En 2017, 400 communes collectaient ces taxes auprès des …

Lire la suiteMore Tag

Sandra Rolland, consultante funéraire : “Être écolo, même à ses funérailles !”

Article ouvert
consultante-funeraire-sandra-rolland

L’enterrement de son père est à l’origine de sa vocation. “Mon père voulait un « enterrement écologique » et ses volontés ont été respectées. Il est parti dans un cercueil en osier et a été inhumé en pleine terre comme il le désirait, dans un cimetière Anglais. Avoir pu être en accord avec ses convictions …

Lire la suiteMore Tag

“Où sont nos masques ?” : le secteur du funéraire attend toujours la protection de l’état

Article ouvert

“Je travaille la boule au ventre. Mon entreprise n’a pas assez de masques pour nous permettre d’en porter lors de chaque transport. Ils sont réservés aux cas Covid-19, quand nous venons cherchez le défunt pour la mise en bière. Le reste du temps, nous économisons les stocks et courons des risques. Qui me dit que …

Lire la suiteMore Tag

Corinne vous invite à l’enterrement de sa maman sur Instagram 

Article ouvert
enterrement Instagram

Diffuser l’enterrement d’un proche sur Instagram… Avant le crise du Covid-19, nous aurions été nombreux à trouver le procédé indécent. Une cérémonie d’enterrement, ça se vit, ça ne se transmet pas via les réseaux sociaux. Sauf quand on n’a pas le choix ! L’annonce du confinement a mis les familles dans une situation exceptionnelle jamais …

Lire la suiteMore Tag

Covid-19 : des thérapeutes offrent leur écoute aux soignants et aux pros du funéraire

Article ouvert
soignants-ecoute

En ces temps de crise sanitaires, les soignants comme les professionnels du secteur funéraire sont mis à rude épreuve. Cadences de plus en plus soutenues, épuisement physique et psychologique, manque de matériel de protection… « Dans ce type de situations, les professionnels sont soumis à une forte pression et ne sont souvent pas accompagnés psychologiquement. Leur …

Lire la suiteMore Tag

Coronavirus : le cri d’alerte des professionnels du funéraire

Article ouvert
coronavirus funeraire

Face à la crise sanitaire du Coronavirus, les pompes funèbres ne sont pas épargnées. Nicolas Fossier, dirigeant d’une entreprise de transports et de prestations funéraires dans la région de Montpellier tire la sonnette d’alarme. Peu à peu, les restrictions concernant les rassemblements se durcissent, et n’épargnent pas les familles en deuil. Le nombre de personnes …

Lire la suiteMore Tag

“Grâce aux coopératives funéraires, les prix ont baissé de 20% au Québec !”

Suite à l’ouverture de plusieurs coopératives funéraires en France, David Emond, thanatologue et Directeur général de la Coopérative funéraire des Deux Rives au Québec nous éclaire sur ce modèle éthique qui a changé le visage du funéraire au Canada. 
Article ouvert
cooperatives funéraires Quebec

Les coopératives funéraires se sont développées au Québec dans les années 70. Quelle place ont-t-elles aujourd’hui dans le paysage funéraire ? David Emond : Les coopératives funéraires représentent aujourd’hui 20% du marché funéraire et organisent plus de 10 000 funérailles par an à travers une centaine d’agences installées au Québec. On compte aujourd’hui 25 coopératives funéraires dans …

Lire la suiteMore Tag

Les start-up vont-elles révolutionner le marché de la mort ?

Le marché de la mort est porteur. En 2018, elle aurait rapporté, dans l'Hexagone, quelques 2,25 milliards d'euros. Pour s'approprier une part du gâteau, de plus en plus de start-up proposent de nouveaux services funéraires, tous plus originaux et attractifs pour les familles endeuillées. Contribuent-elles à un changement des pratiques et de notre rapport à la mort, ou ne représentent-elles qu'une frange marginale du secteur ?
Article ouvert
marche-de-la-mort

On dénombre 612 000 décès en France en 2019. Un chiffre en constante évolution, selon les dernières données de l’INSEE. Sans surprise, le marché français de la mort se porte comme un charme. Dans sa dernière étude axée sur l’année 2018, le cabinet Xerfi l’évalue à 2,25 milliards d’euros. Autant d’argent ne pouvait qu’attirer l’attention …

Lire la suiteMore Tag

Posts navigation

1 2 3
Faire défiler vers le haut

Recevez la newsletter de Happy End