Jacqueline Jencquel : « Je suis prête à mourir »

Jacqueline Jencquel a 75 ans. C’est l’ex-présidente de l’ADMD, l’Association pour le droit à mourir dans la dignité. Aujourd’hui, elle milite pour l’IVV, l’interruption volontaire de vieillesse. Elle estime que toute personne lucide et capable de discernement devrait à 75 ans avoir le droit de mourir avec une aide médicale. C’est ce qu’elle appelle un suicide de bilan.

Elle a décidé de recourir au suicide assisté d’ici juin 2020. Une nouvelle qu’elle a annoncé sur son blog et qui a fait beaucoup de bruit en France. Beaucoup s’indignent de sa décision. Je suis allée la rencontrer chez elle pour comprendre son geste.

Voir aussi : Suicide assisté : Jacqueline Jencquel explique son choix

Jacqueline Jencquel
Faire défiler vers le haut

Inscrivez-vous à notre newsletter