Fin de vie : l’infirmier qui transforme les soins palliatifs en bulles d’amour

Il s’appelle Xavier, alias l’Homme Etoilé. Avec son compte Instagram, il nous plonge cœur du service de soins palliatifs de l’hôpital Sainte-Blandine de Metz. Et nous fait partager une des plus belles aventures humaines.
Fin de vie soins palliatifs L'homme étoilé

« Le jour où j’ai franchi la porte d’un service de soins palliatifs et découvert ce que je pouvais apporter à des gens en fin de vie, j’ai su que je ne pourrai plus rien faire d’autre ». Voilà qui résume bien la passion que voue Xavier à son métier : prendre soin des autres. Après deux années en fac de psycho, des études d’infirmer, et un passage en psychiatrie, qui l’a convaincu qu’il n’était pas fait pour ça, Xavier a une révélation lors d’un stage.

« C’était là que je devais être ! A travers cet accompagnement en soins palliatifs, les souvenirs de mon arrière-grand mère en fin de vie sont remontés. Elle avait 89 ans, vivait dans le Sud et avait été rapatriée chez nous à Bruxelles, suite à une vilaine chute. Elle vivait tellement mal cette décision qu’elle avait décidé de ne plus parler, de se laisser faner. J’avais 11 ans et malgré son silence, j’ai partagé avec elles mes plus beaux moments. Par le regard et le toucher, on s’est dit tellement de choses. En fait, je cherchais depuis dix ans à revivre ces émotions », explique t-il.

« La vie, il faut la cultiver jusqu’au bout »

Ce sont ces instants intenses et émouvants qu’il raconte depuis octobre 2017 sur son compte Instagram L’homme étoilé suivi par 50 000 personnes. « Dans « fin de vie », on ne retient que le mot fin mais il y a surtout beaucoup de vie et notre mission en soins palliatifs, c’est de la cultiver jusqu’au bout ! »

Décoder les besoins, les envies de ses patients à qui les jours sont comptés, c’est la définition qu’il donne à son métier. Parfois, des choses toutes simples : écouter Brel, sortir quelques minutes pour sentir le soleil sur sa peau, raconter son fils dont on n’a pas assez profité… « On fait du bien quand on est capable de montrer le cœur qui bat sous la blouse, et qu’on accepte de se laisser toucher par les autres. »

En fin de vie, les gens n’ont plus de temps à perdre, les barrières s’effondrent »

Xavier a commencé à griffonner des histoires pour les partager avec ses collègues dans la salle de service. Puis, il en a eu marre des têtes de trois pieds de long dans les dîners dès qu’il annonçait son métier. « La mort est tellement anxiogène ! Les gens associent les soins palliatifs à la souffrance et aux larmes… Mais j’ai beau accompagner des gens en fin de vie et être confronté à la mort très souvent, je vis tout sauf ça ! J’ai eu envie de montrer en BD à quel point les échanges sont forts dans ce service et le bonheur que ça procure. On a beau être des étrangers, des liens extraordinaires se nouent parfois en quelques jours. Les gens n’ont plus de temps à perdre, les barrières s’effondrent. L’humain est au cœur du soin et ça fait tellement de bien… »

Elle aussi apporte soin et réconfort en soins palliatifs : lisez le témoignage de la Fée Capucine

La musicothérapie pour apaiser le corps et les cœurs

 

 

Fin de vie soins palliatifs L'homme étoilé

 

Fin de vie soins palliatifs L'homme étoilé

hhhh

 

 

 

FFFF

ffff

Fin de vie soins palliatifs L'homme étoilé

 

2 réflexions sur “Fin de vie : l’infirmier qui transforme les soins palliatifs en bulles d’amour

  1. Répondre
    johan jooren - 18 février 2019

    Merci beaucoup pour tes beaux articles Sarah,
    je présente l’association  » l’Arbre » , qui a comme objectif de créer une maison d’accompagnement et de répit à orientation soins palliatifs sur le plateau de Millevaches. Un gîte d’étape à échelle humaine pour LA VIE JUSQU’ A LA FIN .
    La maison fonctionnera avec des bénévoles et des acteurs de santé .
    Nous faisons parti d’un collectif national d’une trentaine de porteurs de projets semblables. Si ça vous intéresse n’hésitez pas de nous contacter

    1. Sarah Dumont - 18 février 2019

      Bonsoir Johan,

      Merci pour votre message !
      Je vais regarder ça attentivement. Et bien sûr, je serai ravie d’en discuter avec vous.

      A très bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faire défiler vers le haut

Inscrivez-vous à notre newsletter