Funérailles écologiques à l’étranger

Qu’est-ce que l’aquamation ?

La technique funéraire d’aquamation, ou crémation liquide, consiste à dissoudre un corps dans un bain de sodium et de potassium sous pression et chauffé entre 95 et 150 °C. L’hydrolyse alcaline décompose entièrement le corps à l’exception des os. Cette technique est notamment utilisée en abattoirs, lors d’épidémies, pour ne pas relâcher d’agent infectieux dans l’atmosphère.

L’aquamation est-elle légale ?

L’aquamation est légale en Australie, dans certains états des Etats-Unis et au Canada, mais pas encore en France.

Qu’est-ce que la promession ?

La promession est un procédé funéraire par le froid inventé en Suède. Le corps est congelé dans de l’azote liquide. Un système de table vibrante le réduit ensuite en particules. On retire l’eau et les résidus de métaux, puis on regroupe les restes funéraires dans une urne. Cette technique funéraire n’est pas autorisée en France.

Qu’est-ce-que l’humusation ?

L’humusation ou compost humain, est un procédé funéraire qui consiste à recycler le corps humain en humus. Le corps est déposé à même le sol, sans cercueil, puis recouvert de bois d’élagage et de feuilles mortes. Après 12 mois, le corps s’est entièrement décomposé, il est devenu matière à compost et peut être utilisé comme engrais pour des plantations.

L’humusation est-elle légale ?

Non, l’humusation n’est pas légale en France. Seul l’Etat de Washington aux Etats-Unis a légalisé cette technique funéraire.

Qu’est ce que la “recomposition” ?

La recomposition est une méthode américaine qui accélère l’humusation. Le corps du défunt est placé dans un silo et non plus à même le sol. On contrôle ainsi l’aération et la transformation du corps en compost est plus rapide (1 mois au lieu de 12).

Recevez la newsletter de Happy End