Comment j’ai retrouvé légèreté et joie après la mort de mon fils

Avant sa sortie officielle en salle le 5 juin, le film "Et je choisis de vivre" fait le Tour de France. Il raconte l'histoire d'Amande, 30 ans, qui a perdu son fils Gaspar âgé de un an. Pour trouver la force de se relever, la jeune maman décide d’entamer un voyage initiatique dans la Drôme aux côtés de son ami Nans Thomassey, grand amoureux de la nature. Une marche à la rencontre de personnes touchées, comme elle par le deuil. Une ode à la vie.
Article ouvert
Mort fils Et je choisis de vivre

« Vais-je retrouver goût à la vie ? », « Aurais-je la force de me battre alors que j’ai perdu ce que j’ai de plus cher au monde ? » Après la mort de son fils, Gaspar, en avril 2015, Amande ne se reconnaît plus. Elle ne sait pas si elle aura la force de tenir debout. Elle demande alors à son ami Nans Thomassey, réalisateur de « Nus et Culottés »*, de partir avec elle à la rencontre d’hommes et de femmes, ayant vécu ce deuil avant elle.

Lire la suiteMore Tag

Comment appréhender l’au-delà ? La réponse de Patricia Darré, médium

Pour Patricia Darré, médium, c’est une évidence : la vie après la mort existe. En contact régulier avec les défunts, elle nous dit à quoi ressemble leur univers.
Article ouvert
Patricia Darré medium

Patricia Darré vit entre les vivants et les morts. Il y a vingt ans, cette journaliste et animatrice radio s’est fait réveillée par une voix en pleine nuit qui lui a demandé de se lever pour écrire. Elle rédige alors « en pilote automatique » un message qui l’informe qu’elle a été nommée pour faire le lien entre notre monde et celui de l’au-delà. Bouleversée, elle croit d’abord devenir schizophrène, prend rendez-vous avec un psychiatre avec qui elle déterminera qu’elle a des capacités médiumniques. Une nouvelle vie s’offre alors à elle. Contrairement à de nombreux médiums, elle n’en a jamais fait un métier. « Etre médium, c’est une capacité qui me permet juste d’aider les autres », explique-t-elle. Interview.

Lire la suiteMore Tag

Comment annoncer un décès à un enfant ?

Difficile d'annoncer une nouvelle tragique à un enfant... Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre, nous aide à trouver les bons mots.
Article ouvert
deuil annoncer un décès a un enfant

A l’annonce d’une disparition, notre premier réflexe est de vouloir protéger nos enfants du chagrin, en leur en disant le moins possible. Il est pourtant primordial de formuler ce départ définitif et de ne pas les écarter des cérémonies. Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre et auteur de « L’enfant face à la mort d’un proche », nous explique pourquoi.

Lire la suiteMore Tag

Posts navigation

1 2 3 4 5
Faire défiler vers le haut

Inscrivez-vous à notre newsletter